Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

SECURITE : Salif dans de beaux draps

Si le syndicat APN (Alliance pour la Police Nationale) s’est seulement limité à critiquer l’attitude vestimentaire de la cheffe de protocole du ministère de la sécurité et de la protection civile, des spéculations  vont bon train  et  avancent  des liens très rapprochés entre le ministre en question et sa collaboratrice. Faut-il croire ? Nous ne serions pas tentés si…

C’est le site web Africa Kibaru,  tristement  célèbre  dans la propagande  virtuelle, qui donne l’info sur des liens qu’il annonce très rapprochés entre le ministre de la sécurité et de la protection civile.   Quels liens ? Ça ne nous regarde pas, mais c’est l’attitude  et la promptitude par lesquelles le département et son ministre incriminés tentent  de se blanchir  à travers différents canaux de communications qui, au lieu de l’aider, l’enfoncent encore. Comment ?

Si la publication dite diffamatoire de Africa Kibaru était passée presque inaperçue sur la toile virtuelle, ce sont  les sorties médiatiques cherchant à blanchir le ministre Général Salif Traoré qui ont mis la puce à l’oreille de beaucoup d’autres internautes qui ne pouvaient qu’à chercher à savoir de quoi s’agit-il réellement. Qu’est-ce qui fait courir donc le Général Salif Traoré, s’interroge-t-on ?

L’actuel ministre de la sécurité  et de la  protection civile, n’est pas la première personnalité dans ce pays à être citée dans pareille affaire. Pour  les plus récentes, l’on peut citer l’affaire  de la Maitresse du président avec Amadou Toumani Touré, celle  impliquant  l’actuel président de l’Assemblée Nationale. Et toutes ces accusations ont été tranchées devant un tribunal. Pourquoi le Gal Salif Traoré ne fait pas autant. On nous répondra que l’administration  du site Africa Kibaru  reste jusque-là méconnue. Diantre !  Que peut-on encore attendre d’un ministre de la sécurité et de la protection civile qui a encore de la peine à assurer sa propre sécurité, incapable de dénicher de simples petits esprits malveillants  cachés derrière un écran.

Source: La Sirène

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct