Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Un premier séminaire à Niamey sur la Police Technique et Scientifique au profit des pays du G5 sahel

Niamey – La mission Eucap sahel Niger sous l’égide de la Cellule de Coordination Afrique Régionale des pays du G5 sahel, organisent ce mardi 7août à Niamey, le premier séminaire sur la Police Technique et Scientifique au profit des stagiaires du Niger, de la Mauritanie, du Tchad, du Burkina Faso et Mali.
Le président nigérien Mahamadou Issoufou est le Président en exercice du G5 sahel qui est une organisation de la coopération en matière de développement et de sécurité créée en 2014.

La cérémonie s’est déroulée en présence des Ambassadeurs du Mali et de la Mauritanie ; du chef du département Défense et sécurité du Niger ; des représentants des hauts commandants des forces intérieure ; du Directeur de la Direction de la police technique et scientifique du Niger ; les Directeurs de la police technique et scientifique du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie et du Tchad.
Dans son intervention, le chef de mission d’Eucap Sahel Niger M .Frank Van Der Mueren a rappelé le contexte sécuritaire du sahel, « confronté à une menace grandissante d’attaques terroristes, de la criminalité liée au trafic des migrants vers l’Europe, de trafics de produits stupéfiants et de trafics d’armes’’.
Le Niger lutte avec efficacité au quotidien contre ses fléaux grâce au travail remarquable qu’effectuent les Forces de Sécurité Intérieure », a-t-il indiqué notant ‘’c’’est avec fierté que la mission Eucap sahel Niger soutient depuis 2012 au côté des autorités nigériennes les renforcements des capacités des forces de sécurité intérieure en lutte contre le terrorisme, la migration irrégulière et la criminalité organisée ».
Selon M. Frank Van Der Muren, depuis 2012 Eucap Sahel Niger a contribué à former dans le domaine de la police technique et scientifique plus de 2000 stagiaires des trois forces de sécurité intérieure et les experts de la mission sont à côté de ces 23 formateurs nigériens qui sont maintenant en mesure de dispenser et transmettre leur savoir.
Le chef de la mission Eucap Sahel Niger a estimé que’’ Grace au soutien de la mission Eucap Sahel Niger, les forces de la sécurité intérieure nigériennes sont maintenant pleinement autonomes en matière de la police technique et scientifique y compris sur la gestion d’une scène de crime majeur’’.
En outre, les cessions d’équipement que nous avons réalisées depuis 2012 contribuent à la professionnalisation de ses 254 fonctionnaires qui s’inscrit pleinement dans le renforcement de la chaine pénale, a-t-il conclu.
Depuis sa présence en 2012, la mission Eucap Sahel Niger a inscrit le renforcement des capacités des Forces de sécurité intérieure nigériennes au nombre de ses objectifs prioritaires à travers des formations, des appuis, des conseils et des équipements, rappelle-t-on.
L’Union Européenne a créé en juillet 2017 la cellule régionale de la coordination basée à Bamako afin de soutenir la coopération transfrontalière des structures de coopération régionale et renforcer les capacités nationales des pays du G5, rappelle-t-on.
Le G5 Sahel en butte contre Boko Haram et les mouvements Djihadistes a mis en place une force conjointe soutenue notamment par la France et l’UE.

AIO/CA/ANP

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct