Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Organisation des handicapés visuels: des membres de l’UMAV formés par le projet voice

Le président de l’Union malienne des aveugles (UMAV), Moumini DIARRA, a présidé, hier lundi, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de trois jours formation qui va s’étendre jusqu’au 1er novembre prochain. Organisé en collaboration avec le projet VOICE financé par Oxfam, ledit atelier de formation est destiné à 20 membres de l’UMAV.

polio-maladie-handicape

La cérémonie d’ouverture, outre le président de l’UMAV, a enregistré la présence du représentant de l’OXFAM, bailleur de la mise en œuvre du projet VOICE qui soutient l’atelier de formation ; des responsables de l’UMAV ainsi que les bénéficiaires de ladite session. Cet atelier de trois jours s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet nommé VOICE de OXFAM en vue de poursuivre le renforcement des capacités des organisations de personnes handicapées visuelles.
De façon spécifique, selon les organisateurs de l’atelier, il s’agit également de renforcer les capacités des membres des COJAM et COFAM à mieux conduire un processus d’analyse institutionnelle et organisationnelle ; de définir les concepts organisation, institution, DIRO ; de définir les modèles d’organisation ; de réaliser une analyse externe des organisations ; de réaliser une analyse interne des organisations ; d’identifier les orientations stratégiques après analyse ; de renforcer les compétences des participants en outils d’analyse DIRO.
L’atelier doit permettre également aux différents acteurs concernés de proposer des plans de renforcement de capacités pour mieux s’outiller pour la mise en œuvre du projet VOICE.
Selon le président Moumini DIARRA, l’UMAV a bénéficié en 2017 le projet VOICE qui est mis en œuvre grâce au financement d’OXFAM en vue d’accompagner leur organisation. À cet effet, il a rappelé que depuis 1995, l’UMAV met en œuvre des projets d’inclusion, en collaboration avec ses différents partenaires avec des résultats très encourageants pour l’autonomisation et la participation des handicapés aveugles visuels dans le développement socio-économique du pays.
Grâce à ces partenariats, les membres de l’UMAV ont bénéficié des expertises sur la maîtrise de tous les concepts liés à l’institution, à l’organisation et les modèles d’organisations, a indiqué M. DIARRA. Donc, à l’instar des autres ateliers de formation, il a exhorté les bénéficiaires de la session de formation à plus de sérieux, de concentration et surtout d’assiduité.
« C’est une occasion pour nous tous d’être assidus, d’être à l’écoute du formateur et surtout nous avons l’obligation d’être participatifs. C’est en posant beaucoup de questions que le formateur peut vous donner beaucoup plus. Cela est très important en termes d’apprentissage. Je pense qu’au sortir de ces assises, tous les participants seront capables d’analyser l’environnement interne et externe de notre organisation et de pouvoir apporter leur contribution pour le développement de notre organisation », a-t-il précisé.
Au-delà de la formation, l’UMAV œuvre également pour l’autonomisation de ses membres. Ainsi, en termes d’emploi, l’UMAV compte aujourd’hui plus de 100 personnes qui travaillent soit dans la fonction publique, soit au niveau des collectivités territoriales. Il y a aussi d’autres qui évoluent à leur propre compte, à travers l’entrepreneuriat.

Par Sikou BAH

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct