Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le Mali emprunte 15 milliards FCFA pour renforcer le réseau d’adduction d’eau

Le Mali va emprunter l’Association internationale de Développement (IDA) à hauteur de 21,2 millions de tirages spéciaux soit environ 15 milliards FCFA. Le gouvernement malien souhaite utiliser ce prêt au renforcement du réseau d’adduction d’eau de plusieurs villes urbaines.

ibk-ibrahim-boubacar-keita-inauguration-station-pompage-eau-potable-kabala-somagep-somape-disours

Le Conseil des ministres du Mali en sa séance du 1er mars a autorisé le gouvernement à souscrire un emprunt de 15 milliards FCFA auprès de l’IDA. Par cet emprunt l’association internationale va accompagner le projet d’alimentation en eau potable en milieu urbain en cours dans le pays.

6 villes bénéficieront des investissements réalisés avec le produit de cet emprunt. Ainsi les villes de Kita, Nioro, Markala, Sélingué, Bougouni et Gao profiteront de l’extension et la réhabilitation des systèmes de production et de distribution d’eau. En effet, ces villes font face à un déficit en eau potable et subissent régulièrement des interruptions du service de fourniture en eau.

L’Association internationale de Développement (IDA) est le fonds de la Banque mondiale dédié aux pays les plus pauvres. Fondée en 1960, l’IDA vise à réduire la pauvreté en accordant des prêts et des dons destinés à des programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire les inégalités et à améliorer la vie des plus démunis.

 

Source: africapostnews

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct