Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

ICASA 2017 : Les jeunes de l’Afrique s’engagent dans la riposte contre le VIH/SIDA

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) en collaboration avec le GBHealth et le Réseau des jeunes africains( AfriYan) , a organisé le mercredi 6 décembre 2017 à  Sofitel  hôtel Ivoire à Abidjan, une session satellite sur le thème du « leadership des jeunes dans la réponse au VIH/SIDA en Afrique, défis et perspectives ». Face aux décideurs, les jeunes de AfriYan se sont engagés pour une génération sans SIDA.

La session satellite des jeunes leaders  est ouverte en marge de la 19ème Conférence internationale sur le Sida et les IST en Afrique (ICASA 2017), son objectif est d’impliquer les jeunes dans la réponse au VIH/Sida en Afrique afin qu’ils puissent contribuer dans la lutte contre la pandémie.

Dans son intervention,  le directeur  régional de l’UNFPA pour l’ Afrique de l’Ouest et du Centre Mabingue Ngom a mis l’ accent sur le rôle prépondérant des jeunes   dans la lutte contre le VIH/Sida et les IST. Avant d’ajouter : « Malgré les efforts et en dépit des progrès accomplis ? tant dans le diagnostic, la prise en charge que dans la réponse communautaire, le SIDA continue d’être responsable de la mort de millions de personnes à travers le monde . En s’attaquant à la frange la plus active de nos populations , à savoir la Jeunesse, le Sida n’est pas seulement un problème de santé publique, mais il est aussi un obstacle majeur au développement et à la capture du dividende démographique. »,

Pour le directeur régional de l’UNFPA ,  il est primordial d’impliquer les jeunes dans la lutte contre la pandémie pour l’exécution de  la Feuille de route de l’ Union africaine, « Pas un pas sans les jeunes » selon son slogan.

Un avis partagé par la représentante du ministre de la santé et de l’hygiène publique de la Côte d’Ivoire.

En effet, l’UNFPA et ses partenaires notamment l’ONUSIDA, la Banque Mondiale , la CEDEAO et GBV-Health, entend associé les jeunes dans tous les programmes et stratégies politiques relatifs à la lutte contre le VIH/SIDA.

Par la voix de Pape  Arona Traoré, président de  AfriYan, les jeunes du continent se sont engagés à  mener le  leadership pour riposter contre  VIH/SIDA en Afrique.

Et c’est dans l’optique d’une génération sans SIDA que leurs échanges ont porté sur les ‘ défis et enjeux fondamentaux liés à la prévention du VIH et maintien de comportements sexuels sains par les jeunes adultes, essentiel à l’amélioration de la santé de la population africaine et à la capture du dividende démographique au niveau continental.

Khadydiatou SANOGO

 

La rédaction 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct