Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Communiqué Conjoint GATIA-MSA suite au massacre de Tindibawen le 01 Mai 2018

Après la destruction des bases de l’EIGS par les forces armées maliennes, les forces armées du Niger, l’opération Barkhane avec la participation de la coalition locale GATIA- MSA, les éléments du même groupe terroriste ont procédés au cours de cette journée du 01/05/2018 à l’exécution sommaire de dix-sept (17) personnes à Tindinbawén et Taylalene, deux localités de la commune de Ménaka.

La coalition GATIA- MSA présente ses condoléances attristées aux familles endeuillées et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

La coalition rappelle que ce même groupe terroriste est l’auteur des crimes perpétrés les 26 et 27 avril 2018 ayant couté la vie à quarante-sept (47) civils dont des vieux et des enfants à Aklaz et Awakassa.

La nouvelle attaque du 1/5/2018 a atteint un niveau d’horreur jusqu’à là inégalé, des personnes âgées ont été brulées vives dans leurs maisons. Les assaillants après leur forfait ont emportés des biens appartenant aux populations.

la coalition GATIA- MSA tout en condamnant ces crimes d’une horreur inexplicable, appelle la division des droits de l’homme de la MINUSMA, les organisations des droits de l’homme ainsi que toutes les autorités compétentes à diligenter une enquête pour situer les responsabilités et traduire les auteurs de ces crimes devant les juridictions compétentes.

La coalition GATIA-MSA réitère son appel aux gouvernements du Mali et du Niger ainsi qu’à toutes les personnes physiques et morales concernées à tout mettre en œuvre pour endiguer cette vague de crimes de masse.

La Coalition GATIA-MSA a le regret de constater qu’une campagne de désinformation tendant à dénaturer de salutaires opérations de lutte anti-terroristes en conflits inter communautaire. Cette manœuvre est d’autant plus surprenante qu’elle prend de l’ampleur au fur et à mesure que se réduit la capacité de nuisance de l’EIGS.

La coalition informe qu’elle n’a participé qu’à des combats menés contre des terroristes armés et non des civils sans défense, et se tient à la disposition de toutes personnes de bonne foi pour établir la vérité.

La coalition informe l’opinion publique nationale et internationale de sa ferme détermination à protéger les personnes et leurs biens, et de poursuivre son opposition au règne de la terreur.

Ménaka, le 1 Mai 2018

Pour la coalition

Amara Ag Hamdouna et Mohamed Ag Albachar

kibaru

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct