Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ré…maniement ministériel : les trois scenarios d’IBK

Trois scénarios s’offrent à IBK dans la formation du nouveau gouvernement, prévue dans les jours à venir.

Le premier est la consolidation des acquis du gouvernement précédent. En douze petits mois, Dr Boubou Cissé et son gouvernement auront réussi ce qu’aucun des cinq précédents n’a pu faire.
Outre le retour progressif de la paix et de la sécurité au Nord et au Centre du pays, la montée en puissance des forces armées et de sécurité, le gouvernement Boubou a –  grâce à ses tournées à l’intérieur du pays – insuffler une nouvelle dynamique à l’action gouvernementale.
Pour la première fois, depuis l’accession d’IBK au pouvoir en 2013, l’espoir a fait place au désespoir. La crise au sein du football malien n’est plus qu’un mauvais souvenir. La justice retrouve la crédibilité. Et l’économie malienne reste, en dépit de la crise que vit notre pays depuis huit ans, la 3e de l’espace UEMOA.
Mieux, le Mali a bénéficié, jeudi 30 avril, d’un décaissement de 120,8 milliards CFA de la part du FMI à cause, notamment, des mesures prises par le gouvernement dans la lutte contre la pandémie du covid-19.
Autant de succès qui plaident pour le maintien de Dr Boubou Cissé à la Primature ; mais aussi, à la tête de l’Hôtel des Finances. Certains ministres, comme Arouna Modibo Touré, Tiébilé Dramé, Nina Walett Intallou, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, Malick Coulibaly… devront pouvoir conserver leur portefeuille.
Président du RPM, le parti au pouvoir, Dr Bocary Tréta devrait occuper le poste de secrétaire général à la présidence de la République.
Proche de la première dame, Mohamed Elbachar Touré, patron de l’ANPE, devrait pourrait bénéficier du portefeuille de la Fonction publique, de l’Emploi et de la Formation professionnelle.
Le deuxième scénario prévoit la nomination de Dr Bocary Tréta comme Premier ministre. Ainsi, Dr Boubou Cissé conservera son poste de ministre de l’Economie et des Finances.
Troisième et dernier scénario envisagé par IBK : la nomination de Michel Hamala Sidibé comme chef de gouvernement. Maintes fois annoncée, mais maintes fois reportée pour des raisons que même la raison semble ignorer, cette fois-ci pourrait être la bonne.
L’entrée au nouveau gouvernement de l’URD aurait été envisagée par IBK. N’eût été l’enlèvement de son leader, toujours aux mains des présumés djihadistes dans son fief de Niafunké.
De ces trois scénarios, le plus probable reste le maintien de Dr Boubou Cissé ; non seulement, à la Primature ; mais aussi, à la tête de l’Hôtel des Finances.
Pour la première fois, depuis l’accession d’IBK au pouvoir en 2013, un Premier ministre a, peut-être, la chance de passer plus d’un an à la tête d’un gouvernement.
Oumar Bab

i Source: Journal Canard Déchainé

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct