Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Réseau des femmes conseillères municipales du Mali (REFCOM): Les femmes élues attendent jouer leur rôle dans le processus de décentralisation au Mali

En prélude à la rencontre avec le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, et l’atelier national de Gao prévu pour le 4 Décembre, le réseau a organisé une journée d’échange et de partage sur la phase préparatoire de l’atelier de Gao, sur la rencontre avec le Président de la République et la restitution des activités réalisées par le réseau aux membres du bureau national.

C’était le lundi 28 novembre au Centre Aoua Keita de Bamako sous la présidence Mme Djiré Mariam Diallo, maire de la commune III, non moins présidente du réseau. On notait la présence de Ina Bagayoko, représentante du partenaire stratégique USAID. Dans son allocution, la présidente du réseau Mme Djiré Mariam Diallo, a rappelé quelques activités réalisées courant de l’année 2017. Elle a cité notamment la participation du réseau à la rencontre sur l’extrémisme au États-Unis, la rencontre avec FIE dans le cadre de l’accompagnement du réseau concernant un appui à sa structure dans leur régions d’intervention et autres. Elle a invité ces sœurs pour plus d’engagement et détermination en vue de l’atteinte des objectifs du réseau. Pour  la représentante de l’USAID, Ina Bagayoko, l’application de la loi portant sur le quota des femmes lors des élections communales de 2016 a permis une représentation significative des conseillères aux niveaux communaux. Suite à ces élections, selon elle, l’USAID a voulu accompagner les femmes élues  avec l’objectif d’améliorer leur participation dans le processus politique au Mali. Pour joindre l’acte à la parole, elle remis un  matériel  informatiques au réseau composé d’un ordinateur, imprimante et d’autres.

Prennent part à cette rencontre les femmes élues du district de Bamako et de l’intérieur du Mali. Cela dans l’optique de créer une synergie d’action pour plus de responsabilité des femmes dans les instances de décision. Il faut noter qu’au cours de leur rencontre avec le Président de la République, les femmes élues attendent attirer l’attention du  Chef de l’Etat pour leur l’amélioration de la situation  des femmes élues, et les objectifs que le réseau s’est assignés.

Mamadou Nimaga

SourceNouveau Réveil

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct