Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Plan social des travailleurs de l’HUICOMA : « l’Etat a tenu toutes ses promesses en versant deux milliards cent millions de franc CFA », selon Mme le ministre du Travail

A la veille de la marche du collectif des femmes ex-travailleurs de l’Huilerie Cotonnière du Mali (Huicoma), le ministre du Travail et de la Fonction publique a animé mercredi 03 janvier 2018 un point de presse. Lors de cette sortie médiatique, Mme Diarra Racky Talla a annoncé que l’Etat a tenu toutes ses promesses en versant deux milliards cent millions de francs CFA.

Selon elle,  cette somme vise à payer les arriérés de salaires et indemnités. Ce que les femmes du collectif des ex-travailleurs qualifient d’ « infondée ».
Face à la presse, Mme Diarra Racky Talla, ministre du Travail et de la Fonction publique chargée de relations avec les Institutions,  a soutenu mordicus que  le gouvernement s’était engagé dans un délaide huit semaines à régler définitivement le paiement de leur plan social. En témoigne sa déclaration : « le gouvernement s’est engagé à verser la somme de 2 milliards 100 millions de francs CFA aux travailleurs des sociétés Huicoma, au regard,  d’un protocole signé entre les différentes parties ».

En fait, c’est le mois  décembre  dernier qui a été annoncé en vue de la gestion  du  plan social des travailleurs de l’Huilerie Cotonnière du Mali (HUICOMA). Mesurant l’ampleur de ce délai de rigueur imposé par les responsables des déflatés, le gouvernement a décidé d’envoyer trois ministres le vendredi 24 novembre dernier à Koulikoro. On y notait la présence des  ministres en charge du Développement Industriel  et  du Travail et de la Fonction publique.

Mais, elle a regretté des cas d’irrégularités liées à l’omission de 26 ex-travailleurs n’ayant pas été pris en compte dans le traitement du  plan social. Aussi, Mme Diarra Raki Talla a déploré des cas d’illégalité concernant quelques ex-travailleurs qui auraient perçu indument des droits, alors que leur cas a été déjà géré.

Mahamane Maïga  

Sourcelejecom

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct