Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mercredi de la deuxième semaine de Carême

Matthieu 20 : 17-28

A la suite du Christ souffrant « servir »
Jésus fils de Dieu prit résolument le chemin de Jérusalem pour être sacrifié pour nous. Il l’annonce à ses disciples qui pour l’heure ne saisissent pas encore l’économie du salut. De même, Jean Jacques et leur mère animés par le désir de paraître, le désir du « moi » ne comprennent pas encore la pesée divine du Christ. Mais après son expérience de la passion de Jésus à travers le témoignage de l’évangile jusqu’au martyre, Jacques tout comme les autres apôtres, comprendra tout. Puisse, la vierge Marie nous obtenir la grâce de devenir des humbles serviteurs et servantes de son fils, afin d’avoir part, nous aussi au sacrifice, au don de soi de son fils et pour son fils n’est-ce-pas bien noble d’avoir choisi de consacrer la vie entière au service des autres. L’épisode des fils de Zébédée qui demandent à être l’un à la droite et l’autre à la gauche de Jésus dans son royaume est significatif des sentiments partagés qui peuvent être ceux des personnes consacrées dans leur engagement à servir Dieu et l’Eglise. Ce n’est pas parce que tel est prêtre et telle religieuse, que leur désir de servir le christ est pur. De tout intérêt humain et égoïste de toutes ambitions démesurées. Les fils de Zebédée étaient prêts à boire la coupe du christ à recevoir le baptême dans lequel il allait être plongé, mais pour quoi étaient-ils prêts à tant de sacrifices ?
Parce que quelque part ils espéraient que leur service serait récompensé. Ne voyant pas venir leur récompense ils se décident à la demander à Jésus estimant qu’ils le méritaient bien pour tout ce qu’ils ont fait. Assurons-nous que notre service de Dieu est pur de tout esprit de profit de toute recherche de vaines gloires et alors, nous trouverons notre joie en lui. Seigneur Jésus c’est librement que nous avons choisi de te servir à travers nos frères et sœurs. Aide-nous à continuellement purifier notre intention pour te servir non en raison de la récompense que nous en attendons du profit que nous pouvons en tirer mais par amour de toi et des hommes nos frères et sœurs.

EL Hadji Aliou DIALLO
Inspecteur du Trésor de Classe Exceptionnelle à la Retraite
Cell : 66 88 31 21

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct