Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux Monsieur Malick COULIBALY vient de consacrer sa première sortie à la maison centrale d’arrêt de Bamako.

A cet effet, le ministre n’est pas allé les mains vides. Il a doté la maison centrale d’arrêt de Bamako de 50 humidificateurs et accessoires d’un montant estimatif de plus de 19 millions de FCFA TTC sur financement du ministère de la Justice à travers la direction nationale de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée (DNAPES). Ce geste hautement symbolique viendra soulager la souffrance des pensionnaires en cette période de forte canicule.

Il faut rappeler qu’à ce jour la maison centrale d’arrêt de Bamako compte une population carcérale de 2225 pensionnaires pour une capacité initiale de 400 places. Notons que ces humidificateurs participent à l’amélioration des conditions de vie des détenus et aussi de l’humanisation des centres de détentions. Car pour le ministre Malick COULIBALY « les droits de l’homme ne s’arrêtent pas au porte des prisons ».

Pour la circonstance, le ministre était accompagné du chef de cabinet, du conseiller technique en charge des questions des droits de l’homme et des chargés de missions.

Kassim Traoré

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct