Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Célébration de la Naissance de Mohamed (PSL) : Cheikh Bandiougou DOUMBIA perpétue la Tradition

La communauté musulmane du Mali, célèbre chaque année, l’anniversaire du Prophète Mohamed (PSL). L’Association NOUROUDINE, du prêcheur El Hadji Bandiougou DOUMBIA, n’est pas restée en marge de cette fête. Elle a, comme à l’accoutumée, célébré la fête de naissance du prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui), dans la nuit du Jeudi 30 novembre 2017, sur l’Espace contigu au 30 mètres de Faladiè non loin de la Tour d’Afrique.

Au nombre des participants de marque : Thierno Hass Diallo, Ministre des Affaires religieuses et du Culte ; Moussa Mara, Ancien Premier Ministre ; Alou Coulibaly, Maire de la Commune VI du district de Bamako ; Me Demba Traoré, ancien Ministre et Député à l’Assemblée Nationale ; Harouna Sangaré, Prêcheur ; le Chroniqueur Youssouf Mohamed Aly Bathily dit Ras Bath, sans oublier le respectueux Cheick Yacouba Doucouré.

 

C’est sous un tonnerre d’applaudissement que le prêcheur Bandiougou Doumbia est arrivé sur les lieux aux environs de 00h30. Il a été accueilli par le chanteur religieux Moustapha Sidibé, qui dans sa traditionnelle chanson religieuse entonnait sa voix dans la foulée : «Bandiougouyémoriyé. Alaladoumbiayémoriyé ». «Ya habibi Bandiougoudoubia Tièbaoutékéléyé».

Accompagné d’une forte délégation, le Guide spirituel de « Nouroudine » a regagné le présidium avant de s’assoir au côté du Ministre Thierno qui l’avait devancé. Une ponctualité du Ministre que Bandiougou a beaucoup appréciée. Ainsi, il a salué l’assistance.

Djéli Moussa prendra la parole pour faire des témoignages sur Bandiougou pour ses combats pour la religion musulmane. Le maire de la Commune VI, Alou Coulibaly a souhaité la bienvenue à tous les participants. A son tour, l’ancien Ministre Me Demba Traoré a encouragé Bandiougou pour son combat pour la paix.

Arrivé en compagnie des membres du Collectif pour la Défense de la République (CDR), le chroniqueur Youssouf Mohamed Aly Bathily, a pris la parole pour passer un message qui, pour lui, est de l’imam Dramé de Chicago (Etats-Unis).

Dans ce message, Ras Bath a rappelé que quelques maliens résidents aux Etats-Unis ont pris l’initiative d’acheter des médicaments pour les maliens qui sont malades et gravement malades. Jusqu’à présent, Ras Bath explique que le conteneur qui comporte ces médicaments est bloqué à la douane à Kayes.

Il a ainsi invité les hommes politiques comme Moussa Mara, Me Demba et Bandiougou de l’aider à passer l’information à l’actuel Ministre de la Défense qui était à l’époque Ambassadeur aux Etats-Unis.

Ces hommes politiques qui étaient présents cette nuit ont promu que le message sera acheminé à qui de droit. Cheick Harouna Sangaré, le maire de Ouencoro, a exhorté les maliens à avoir pitié du Mali. Pour lui, un pays se construit ensemble ; le président seul ne peut pas construire un pays. Il a besoin du soutien de tout le monde.

Le respectueux Cheick Yacouba Doucouré, a été chargé de répondre aux questions de notre consœur de l’ORTM. L’assistance a compris dans son intervention qu’un croyant doit savoir pardonner.

Dans son prêche, El Hadji Bandiougou a expliqué que la célébration de Maouloud est un Témoignage de la Joie des musulmans du fait de la naissance du Prophète Mohamed (PSL) dont l’humanité entière bénéficie de sa grâce.

Cet évènement pour lui, est particulier car c’est rare que cette célébration de naissance coïncide avec la nuit du vendredi. Il a ainsi fait l’honneur au Cheick Yacouba Doucouré d’égrener des bénédictions. Pour cette édition, en plus de la cérémonie  du prêche, il sera organisé le mercredi 6 décembre une grande campagne de dons de sang sur les mêmes lieux à partir de 14 Heures.

A noter que lors de la célébration de cette édition, Cheick Bandiougou DOUMBIA et Cheick Harouna Sangaré, ont reçu des attestations de reconnaissance pour leur engament pour la Paix, attribuées par l’association pour le Développement du Mali.

D.KEITA

Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct