Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Amélioration des conditions de vie et de travail: le Président IBK engage le gouvernement

À l’occasion de la fête du Travail, le président de la république, Ibrahim Boubacar Keita, qui n’a pas attendu ce jour pour réagir, s’est dit extrêmement attentif à la nécessité d’améliorer les conditions de vie de nos travailleurs malgré les ressources et les capacités limitées de l’État. Par conséquent, IBK a appelé au sens des responsabilités des syndicats de continuer dans la voie du dialogue social, en évitant d’accroître la souffrance de nos concitoyens. L’esprit de pondération doit toujours prévaloir, a-t-il conseillé, avant d’appeler le monde du travail à soutenir le processus de Paix et de Réconciliation dans notre pays

cabinet conseil ministres palais koulouba

MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ÉTAT S.E.M IBRAHIM BOUBACAR KEÏTA À L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA FÊTE DU TRAVAIL 2017

Mes Chers Compatriotes
Chères Travailleuses et Chers Travailleurs,
Demain, 1er mai 2017 à l’instar de la communauté internationale, les travailleuses et les travailleurs du Mali célèbrent la fête du Travail. À cette occasion, il me plait d’adresser mes vives et chaleureuses félicitations aux acteurs du travail à travers le monde et plus particulièrement aux laborieux travailleuses et travailleurs du Mali.
Ces festivités du 1er Mai 2017 se font dans un contexte marqué par des tensions sociales dans des secteurs sensibles et vitaux et dont les effets sont incontestablement ressentis par nos concitoyens.
Je voudrais rappeler à l’ensemble des travailleurs de notre pays que le Gouvernement et moi-même sommes sensibles aux difficultés auxquelles nos concitoyens sont confrontés. Face aux revendications des travailleurs de notre pays, j’ai instruit au Gouvernement de continuer à mener des actions qui concourent à améliorer de façon substantielle les conditions de travail et de vie de nos concitoyens.
Mes Chers Compatriotes
Chères Travailleuses et Chers Travailleurs,

C’est pourquoi j’ai exhorté le nouveau Gouvernement à articuler sa mission autour de quatre axes dont l’apaisement du climat social.
Je me réjouis et félicite le Gouvernement pour la promptitude avec laquelle il est parvenu à un accord avec les syndicats de la santé et à obtenir la levée de la sanction qui frappait notre football par la FIFA. Cela a pu se faire grâce au sens élevé et de patriotisme de tous les acteurs de la vie de la Nation.
Je voudrais rappeler que depuis 2013, j’ai eu pour principal souci de préserver autant que possible le pouvoir d’achat grâce à une politique constante de soutien à la consommation. De même dans le domaine de l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents de l’État, nous avons procédé à une augmentation du point d’indice des fonctionnaires de 20 % sur la période ‎ 2015-2017. Ces mesures ont été renforcées par la baisse, depuis le 1er juillet 2015, de huit points sur le taux de l’impôt sur les traitements et salaires (ITS).
Mes Chers Compatriotes
Chères Travailleuses et Chers Travailleurs,
C’est dire que je reste extrêmement attentif à la nécessité d’améliorer les conditions de vie de nos travailleurs malgré les ressources et les capacités limitées de l’État.
C’est pourquoi j’en appelle au sens des responsabilités des syndicats de continuer dans la voie du dialogue social, en évitant d’accroître la souffrance de nos concitoyens. L’esprit de pondération doit toujours prévaloir.
Je saisis cette circonstance très heureuse pour adresser mes vives félicitations et mes chaleureux encouragements à l’ensemble des travailleurs de notre pays. Il me plait de saluer, également, l’engagement constant des travailleurs du Mali à soutenir le processus de Paix et de Réconciliation dans notre pays.
Je voudrais enfin renouveler aux travailleurs du Mali mon engagement personnel, celui du Premier ministre et du Gouvernement de la République à travailler sans relâche au renforcement de la cohésion sociale ainsi que l’amélioration du quotidien de l’ensemble des populations de notre pays.

Bonne Fête du 1er Mai !
Que Dieu bénisse le Mali !
Koulouba, le 30 avril 2017
Ibrahim Boubacar KEÏTA
Président de la République

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct