Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Amélioration des conditions de travail de l’éducation malienne : D’importantes remises d’équipements faites par Témoré Tioulenta aux ordres d’enseignements

Pour améliorer les conditions de travail des structures éducatives de même que le personnel, enseignants, et élèves, le Ministre de l’éducation nationale, Dr Témoré Tioulenta, a effectué le lundi 1er juillet 2019, une remise d’équipements à tous les ordres d’enseignements du Mali à travers les directeurs centraux, les proviseurs, les directeurs d’animations pédagogiques, les académiques, etc.

Il s’agit  des  engins  à deux  roues  soit  195 motos, 1152 ordinateurs  dont 750 ordinateurs  à  l’endroit  de  l’enseignement  technique  et  professionnel (ECICA, etc.), 350 climatiseurs, 126049 manuels  scolaires  comprenant  toutes  les  disciplines,  156 imprimantes, des fontaines, etc.  équipement   fournis  sur  fond propre  du  budget  national,  le coût est  évalué selon   le    représentant  de  la Direction  des  Finances  et  du matériel   du  département   de  l’éducation , Abdoulaye  Maiga,  à  plusieurs   Lesdits  équipements  sont  évalués  plusieurs dizaine   de  millions de Fcfa, dont  280 millions de Fcfa pour  les Motos, plus  d’un milliards de Fcfa la manuels scolaires, plus de 180 millions  de  Fcfa  pour les  imprimantes, 500 millions pour  les ordinateurs.

Le  Ministre  de l’éducation, Dr Témoré Tioulenta  a affirmé la détermination  de l’Etat malien  à tout mettre  en  œuvre  pour  une  éducation  de qualité. « Notre  travail  aujourd’hui  est  de  renouer  avec  l’excellence   à partir  de 2019-2020, même avant. Le  relèvement  de  l’école  malienne  est  le rêve  de  tous les maliens. Les insuffisances ont été déclinées, les correctifs sont proposés. Nous allons mettre en œuvre  à partir  de  l’ouverture prochaine, les pistes de solutions qui ont été  proposées. Nous savons que sur le terrain, nos cadres  non pas suffisamment de moyens pour le contrôle pédagogique. Nous avons  plutôt  étiqueté  par  rapport  à la qualité. Mais il faut donner les moyens aux structures pédagogiques, à tous les encadreurs, allé à l’enseignant et à l’élève. Les équipements  vont  dans  ce sens. Ils  vont  s’ajouter  à d’autres. Nous savons aussi que les outils  informatiques  modernes  doivent  être  rénovés  de  même  que les manuels  scolaires pour que l’encadreur  soit  performant  de  l’outil information  en cette  période de 21ème siècle.   Ces engins, ces outils informatiques, vont être sur le terrain dans les semaines à venir, pour qu’à l’ouverture, ceux qui vont les utiliser se trouvent avec eux pour commencer  à les manier avant l’ouverture», a déclaré le ministre Tioulenta.  Avant  de  promettre  que le gouvernement du Mali est  résolument  engagé  pour  que  l’espace  scolaire s’apaise pour que le jeune malien soit plus performant.

Pour terminer, il a remercié  tous les acteurs de l’école malienne de leur implication pour  qu’un accord soit trouvé afin  que  l’année 2018-219 se déroulent normalement.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct