Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Révélations: ”Tupac Shakur avait prévu de simuler sa propre mort”

Tupac Shakur avait parlé de simuler sa propre mort quelques semaines avant son décès, a révélé Suge Knight. Le fondateur et ancien PDG de Death Row Records a fait cette révélation en décembre 2011 et elle a été diffusée lors d’une nouvelle interview documentaire samedi dernier.

Marion H. Knight Jr, 53 ans, de son vrai nom Marion H. Knight, purge actuellement 28 ans dans une prison de San Diego après avoir plaidé coupable pour homicide involontaire coupable. Mais il parvient toujours à faire des déclarations choquantes derrière les barreaux dans diverses interviews. L’ancien footballeur américain a déclaré que peu de temps après avoir payé la caution de 1,4 million de dollars de Tupac Shakur et l’avoir signé à Death Row, ils se sont rendus à Maui, Hawaii en 1996.

Et Tupac n’aurait pas pu être plus heureux, selon Suge qui a fait des déclarations dans le documentaire American Dream/American Knightmare.

« Nous étions à Maui, vous voyez ce que je veux dire, et Pac n’était jamais allé à Maui », a-t-il déclaré. « Et il parlait de simuler sa propre mort. Il a ajouté : « Et Pac s’est mis à faire les dernières petites vidéos et la merde de lui mourant tout blanc, vous voyez ce que je veux dire, avec Redd Foxx et tout le monde comme ça. » Suge faisait référence à un vidéoclip que Pac avait tourné des semaines avant sa mort.

Le clip I Ain’t Mad At Cha montrait Tupac, 25 ans, qui s’est fait tirer dessus et a gagné sa place au paradis – une prédiction sinistre de sa propre mort imminente. Suge était assis à côté de Tupac Shakur, qui a sorti des albums sous sa maison de disques, quand il a reçu quatre balles à Las Vegas en 1996.

Le mystère de son assassinat n’a pas été résolu depuis tout ce temps, mais il a été au centre des discussions de nombreux théoriciens de la conspiration au cours des deux dernières décennies.

Le fils de Suge, Suge Junior, a récemment affirmé que Tupac était vivant et vivait en Malaisie, une révélation qui s’ajoute aux nombreuses théories selon lesquelles Tupac a simulé sa mort. Selon plusieurs observateurrs, le légendaire rappeur a été « aperçu » dans différents pays malgré sa crémation. Il a été « aperçu » à Los Angeles, à Wall Street, en Somalie et au Cuba où sa tante Assata Shakur a obtenu l’asile politique après s’être enfui de prison en 1984.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct