Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Rectification de la Transition : Le M5-RFP réitère son appel au dialogue inclusif

Deux jours après le coup de force de l’ex-CNSP contre le président et le premier ministre de la Transition, le mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a appelé les autorités au respect de la Charte de la Transition. Il a également réitéré son appel au dialogue inclusif pour la rectification de la Transition.

Le M5-RFP qui, depuis des mois, demande la rectification de la Transition, dit, dans un communiqué publié le mercredi dernier, avoir pris « acte des démissions annoncées, ce jour même, du Président de la Transition Bah N’DAW, du Premier ministre Moctar OUANE et de la dissolution du Gouvernement ». Le mouvement hétéroclite dirigé par Dr Choguel Kokalla Maïga a, après avoir déploré les conséquences de cette grave crise au sein des Organes de la Transition, appelé les autorités au respect de la Charte de la Transition.

A en croire le M5-RFP, sa demande de rectification de la trajectoire de la Transition a été confrontée à « l’indifférence » du Président et à « l’immobilisme » du Premier ministre de Transition.

Même s’il a été appelé, au soir du coup de force à Kati par les militaires de l’ex-CNSP, le M5-RFP maintien sa doléance en 10 points soumise au président sortant de la Transition, Bah N’daw. « Le M5-RFP réitère son appel au dialogue inclusif sur la base de l’ensemble des dix-sept (17) mesures contenues dans les dix (10) points de son mémorandum soumis au Président de la Transition le 6 mai 2021 », indique-t-on dans le communiqué signé par DR Choguel Kokalla Maïga. Le départ de Bah N’daw et de Moctar Ouane n’empêche pas le M5 de tenir sa manifestation populaire prévue pour le 4 juin. C’est en tout cas ce qui a été dit dans le communiqué.

Le mouvement s’est dit, enfin, mobilisé, déterminé et vigilant face à l’évolution de la situation et soutient la dynamique de Rectification en cours, pour jeter les bases de la Refondation du Mali.

Par ailleurs, il faut préciser que les tenants du pouvoir ont décidé de donner la primature au M5-RFP. C’est le nom du président du comité stratégique, Dr Choguel Kokalla Maïga, qui est cité.

Boureima Guindo

Source: Le Pays- Maali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct