Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Programme d’appui à la décentralisation : le plan opérationnel 2021 financé à plus d’un milliard de FCFA

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga a procédé, mardi dernier dans les locaux de son département, au lancement du plan opérationnel (PO) 2021 révisé du Programme d’appui à la décentralisation (PAD). Financé par le Royaume du Danemark à hauteur d’un peu plus d’un milliard de Fcfa, la révision de ce plan devra prendre en charge l’appui à l’organisation des missions spéciales complémentaires d’enrôlement des non-inscrits et des renouvellements biométriques des nouveaux majeurs au Recensement administratif à vocation d’état-civil (Ravec) dans les communes de notre pays.

La cérémonie de lancement a enregistré la présence du représentant de l’ambassade du Royaume du Danemark, Niels Bossen, des maires du District de Bamako et des membres du cabinet du département en charge de la Décentralisation.

Pour rappel, le PO initial est centré autour de l’opérationnalisation des transferts des services déconcentrés de l’État aux collectivités territoriales, de la mise en place du Système intégré de gestion d’information préfectorale (Sigip) et de l’appui à l’opération d’enrôlement des nouveaux majeurs.

Selon le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, la révision du PO 2021 a pour objectif principal de permettre aux Maliens de 18 ans et plus au premier trimestre 2021, non encore inscrits, ayant des indéterminées ou des besoins de mise à jour de leurs données biométriques au Ravec, de pouvoir les compléter. Les objectifs spécifiques de la mission portent sur le rapprochement du dispositif d’enrôlement au plus près des citoyens ; la consolidation du Ravec à travers une couverture du territoire national en matière d’enrôlement et l’attribution d’un identifiant unique à chaque personne recensée.

«En plus de cet objectif, la réalisation de l’activité viendra combler une des attentes fortes des autorités et de la classe politique à savoir l’établissement d’une liste électorale fiable», a indiqué le lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga. Il a par ailleurs remercié le peuple du Royaume du Danemark pour ses appuis et soutiens constants.

De son côté, le représentant de l’ambassade du Royaume du Danemark a espéré que la réalisation de ces activités contribuera à rendre effectif le transfert des services déconcentrés de l’État aux collectivités afin de combler le déficit des ressources humaines et financières constaté et à disposer d’un fichier électoral fiable prenant en compte un nombre important des jeunes en âge de voter, favorisant ainsi des élections crédibles et transparentes.

Elle contribuera également à rendre performantes les structures du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation à travers un système de communication interne, sécurisé et à temps réel.
Niels Bossen n’a pas manqué de réitérer le soutien du gouvernement danois à notre pays pour la réussite de la Transition devant aboutir à un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

Le temps fort de cette rencontre a été la signature du PO 2021 révisé par le secrétaire général du département en charge de la Décentralisation, Adama Sissouma et le représentant de l’ambassade du Royaume du Danemark, Niels Bossen sous le regard vigilant du ministre Maïga.


Bembablin DOUMBIA

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct