Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

PRODUCTION INDUSTRIELLE D’OR : Une nouvelle hausse qui a déjoué les pronostics en 2020 au Mali

Alors que les réserves de certaines mines s’épuisent et que la pandémie de Covid-19 présentait un risque pour la continuité des opérations, les autorités maliennes s’attendaient à une baisse de 8,3 % de la production industrielle d’or en 2020. Que nenni ! Selon les statistiques du ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau présentées le 2 février 2021, la production industrielle d’or au Mali a connu en 2020 une deuxième année consécutive de hausse. Contre toute attente, elle est ainsi passée de 65,1 t en 2019 à 65,2 t l’année dernière.

 

Si cette légère augmentation peut paraître négligeable, elle représente une belle surprise pour les acteurs de l’industrie. Selon les autorités, la production industrielle aurait en effet dû baisser de 8,3 % pour atteindre 59,8 t, en raison notamment de l’épuisement des réserves de mines comme Sadiola ou Morila. Seulement, apprend-on, les compagnies minières auraient réalisé de bonnes performances qui ont permis d’éviter cette déconvenue.

Il faut noter que la production artisanale reste dans sa moyenne annuelle de six tonnes. Ce qui porte la production totale d’or au Mali en 2020 à 71,2 t. Si les données sur les prévisions pour 2021 ne sont pas encore disponibles, la production industrielle devrait encore augmenter, portée notamment par le renouveau de la mine d’or de Morila.

Agence Ecofin

 

 

EDUCATION : Le calendrier scolaire 2020-2021 dévoilé

Après la rentrée scolaire  le lundi 25 janvier dernier (avec trois mois de retard), le ministre de l’Education nationale a dévoilé le calendrier scolaire 2020-2021 dans un communiqué publié le mardi 09 février 2021. Ainsi, selon le communiqué, les cours se poursuivront dans les établissements de l’éducation préscolaire et spéciale, l’enseignement fondamental, secondaire général, technique et professionnel et de l’Enseignement normal jusqu’au 31 août 2021.

En outre, le document précise que le premier trimestre va se dérouler du 25 janvier au mardi 31 mars 2021. Après cinq jours de congé, le deuxième trimestre va s’étendre du mardi 06 avril au mercredi 30 juin 2021. Il sera suivi également de quatre jours de congé prenant fin le dimanche 04 juillet.

Quant au 3e trimestre, il s’étendra du lundi 05 juillet au mardi 31 août 2021. Ainsi, les grandes vacances scolaires de l’année en cours débuteront le mercredi 1er septembre pour prendre fin le samedi 16 octobre 2021. Ainsi, la rentrée scolaire 2021-2022, est fixée au lundi 18 octobre 2021. Cette réorganisation du calendrier scolaire 2020-2021 est la résultante de sept longs mois de perturbation caractérisée par la grève d’un regroupement de syndicats d’enseignants.

 

OHADA : Le Mali assure désormais la présidence tournante

Le Mali assure depuis jeudi dernier (11 février 2021) et pour l’année 2021, la présidence de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA). Membre fondateur de l’OHADA, le Mali assure la présidence de cette institution pour la 2e fois (après 2006) et succède à la Guinée-équatoriale. C’est le Centre international de conférences de Bamako qui a abrité la cérémonie de passation A cette occasion Pr. Emmanuel Sidibi Darankoum (Secrétaire Permanent de l’organisation) à rappelé le rôle historique joué par le Mali dans la consolidation des acquis de l’organisation.
Le ministre Mohamed Sidda Dicko, nouveau président du conseil des ministres, a garanti que le Mali ne ménagera aucun effort en vue d’assurer, non seulement la consolidation des acquis, mais aussi la réalisation de nouveaux succès à l’OHADA pour l’année 2021.

Il faut rappeler que le système juridique et judiciaire de l’OHADA est l’une des expériences d’intégration juridique les plus réussies de la fin du 20e siècle. Créée par le Traité de Port-Louis du 17 octobre 1993 (révisé le 17 octobre 2008 à Québec – Canada), l’OHADA est une organisation internationale de plein exercice, dotée d’une personnalité juridique internationale, qui poursuit une œuvre d’intégration juridique entre les pays qui en sont membres.

 

COOPERATION : Le FIDA accorde au Mali plus de 13 milliards Cfa pour répondre aux défis du COVID-19

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a accordé au Mali 20,760 millions d’euros (environs 13,64 milliards de F CFA) dans le cadre du programme régional conjoint Sahel en réponse aux défis COVD-19. La convention d’accord a été signée samedi dernier (13 février 2021) en marge des travaux de la 9e session du Conseil des ministres du G5 Sahel, qui se tiennent à N’Djamena (Tchad). «Ce financement permettra de renforcer les actions du gouvernement en faveur de la résilience des populations rurales du Mali fortement impactés par les conséquences de la pandémie du COVID-19», a précisé le ministère malien de l’Economie et des Finances.

Source : Le Matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct