Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Opération de sécurisation de la Route nationale 16, axe stratégique et commercial entre Gao et Sevaré

Du 22 mars au 7 avril, le Groupement tactique désert (GTD) Bison s’est massivement déployé dans le Gourma. Mobilisant près de 500 militaires français, cette opération avait pour but de sécuriser la route nationale 16, axe stratégique et commercial entre Gao et Sevaré, en entravant la libre circulation des GAT présents dans la région.

 

Simultanément et sur des fuseaux distincts, deux sous groupements de ce GTD (SGTD) ont conduit des opérations de reconnaissance aux abords de la route nationale 16 et dans la profondeur, en direction des villes de Marmar, Bambara Maoundé et In Adiataféné.

Il s’agissait d’acquérir du renseignement et de conduire des actions de jour comme de nuit afin de désorganiser les GAT, entraver leur liberté de manœuvre, voire les neutraliser.

Concomitamment, un autre SGTD est parti de Tombouctou avec des soldats des Forces armées maliennes (FAMA) pour réassurer le camp militaire malien de Bambara Maoundé. Pour le GTD Bison, cette opération aura notamment été marquée par la libération, le 28 mars 2021, d’un otage, responsable malien, enlevé et séquestré depuis le début du mois de février.

Au-delà de l’accoutumance du GTD à l’environnement difficile, cette opération aura permis de saisir ou détruire 6 armes légères d’infanterie, 2 éléments principaux constitutifs d’Engins explosifs improvisés (EEI), 20 motos et 8 équipements de télécommunications.

Barkhane

Source : Malivox

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct