Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mopti : le projet d’appui à la cohésion sociale fait son bilan

La salle de conférence de la Délégation régionale de la Chambre de commerce et d’industrie de Mopti a abrité le mardi 16 mars dernier, l’atelier bilan du Projet d’appui à la cohésion sociale à travers la dynamisation des commissions foncières communales et villageoises dans la Région de Mopti.

 

Les travaux étaient présidés par l’adjoint au préfet de Bankass, Abou Diarra, représentant le gouverneur de la région en présence de plusieurs personnalités au rang desquelles Alexandre Carett PAD/Minusma représentant le chef de bureau, Bougouna Sogoba, directeur général de l’ONG Amedd.

Il y avait les autorités administratives et politiques des Cercles de Bankass, Djenné, Mopti, les services techniques et les ONG partenaires.

Cette rencontre avait pour objectif principal de présenter les résultats obtenus et les leçons apprises dans la première phase de mise en œuvre du projet pilote aux partenaires. De façon spécifique, enclencher des échanges avec la Minusma et le gouvernorat de Mopti sur les perspectives de consolidation et d’extension du projet aux autres cercles des Régions de Ségou et Mopti ; définir des stratégies d’appropriation de la dynamique COFO pour les communautés et les collectivités et réfléchir aux modalités et stratégies d’intervention dans le contexte d’insécurité et de crise sanitaire Covid-19.

à l’occasion, les responsables de l’ONG Amedd en charge de la mise en œuvre du projet ont rappelé la signature en janvier 2020 d’une convention de partenariat entre le gouvernorat de Mopti, l’ONG Amedd et la Minusma pour la mise en œuvre de ce Projet d’appui à la cohésion sociale à travers la dynamisation des commissions foncières communales et villageoises pour 12 mois. Ce projet qui s’inscrit dans le cadre de l’atténuation et la gestion des conflits fonciers a été financé à travers le fonds fudiciaire de la Minusma, sur financement de la Suède.

Pour une meilleure compréhension des indicateurs, un accent a été mis sur la présentation du champ d’action du projet, à savoir les conflits liés aux ressources naturelles ; l’insécurité sur les transactions des terres agricoles ; la méconnaissance des textes et lois régissant la gestion du foncier agricole ; la faible capacité des acteurs à gérer les conflits liés au foncier, la non fonctionnalité des commissions foncières et la faible interaction avec la justice.

Après 11 mois d’exécution, le bilan technique du projet a porté sur la réalisation de 2 capsules vidéo/sketchs TV diffusés 12 fois sur l’ORTM et Cherifla avec 200% de succès, 4 spots audio diffusés 14.040 dans 4 langues, la tenue de 6 assemblées générales ayant touché 349 participants dont 31% de femmes dans le domaine de la diffusion à grande échelle des textes et lois sur le foncier. Dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs clés (administrations, élus) sur les textes régissant le foncier, ils sont 45 acteurs de justice et autorités administratives formés et outillés soit 90% de succès, 207 membres de la société civile ; 900 copies sur les textes et 1.200 dépliants sur les Cofos distribués.

En matière de renforcement de la capacité opérationnelle des Cofos, 24 Cofos communales ont été diagnostiquées, formées et outillées sur leurs rôles et responsabilité, 150 Cofos villageoises en cours d’obtention de leur décision de création. 24 cadres de concertation en cours, 3 missions de suivi de la direction d’Amedd réalisées ont permis de renforcer les cadres de concertations locales et régionales pour anticiper les conflits communautaires en 5è Région.

Les participants de l’atelier bilan ont unanimement apprécié et salué les résultats encourageants constatés dans l’ensemble des composantes du projet.

Dramane COULIBALY
Amap-Mopti

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct