Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ME MOUNTAGA TALL TIRE A BOULET ROUGE SUR LA TRANSITION « Comment comprendre que pendant que les officiers des pays comme le Tchad sont sur le théâtre des opérations, que les miens sont tapis dans les bureaux ici à Bamako ? »

Ces propos ont été tenus à la faveur d’un débat radiophonique, organisé hier, sur une radio de la place, sur les sujets brulants de l’actualité sociopolitique du pays

Au cours de ces échanges, le président du CNID Faso Yiriwa Ton, membre du comité stratégique du M5-RFP n’a pas été tendre avec les autorités de la transition.

Pour Me. Mountaga Tall, le changement demandé par le M5-RFP, n’a toujours pas été amorcé par la junte au pouvoir depuis la chute du régime IBK.

« Il y a eu un changement, mais dans le sens du mal, nous voulons un changement positif.

Parce qu’au sein du M5-RFP, nous avons constaté que le pays n’est plus au bord du gouffre, mais au fond. La corruption, la crise sécuritaire ne font que se détériorer » a déploré Me Tall qui, au cours de ce débat, a fustigé l’attitude des officiers maliens qui, selon lui, continuent de troquer leur treillis aux costumes trois pièces.

« Comment comprendre que pendant que les officiers des pays comme le Tchad, le Sénégal et d’autres pays africains sont sur le théâtre des opérations, que les miens sont tapis dans les bureau ici à Bamako ? » s’interroge le président du CNID.

« Nous rendons hommage à nos militaires moins gradés qui sont sur le front. Mais, il faut que des officiers qui ont troqué le treillis aux grands boubous et aux costumes trois pièces comprennent que chacun a son rôle » indique-t-il

Lire la suite sur aumali…

Balla Soumaïla Traoré

 

Source: l’indicateur du renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct