Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’ORTM et le Cherif de Banconi : Une polémique répondue et un pardon sollicité

Dans un élan patriotique, il est difficile de faire convenablement son travail. Le Directeur de l’ORTM, Salif Sanogo, en qui beaucoup de maliens ont porté leur espoir, devient une cible parfaite depuis semaines. La rigueur de l’homme et le professionnalisme qu’il a longtemps mis en avant, n’ont eu aucun impact sur la chaîne nationale. Les initiatives, en temps de guerre, doivent être celles de la sagesse, de la responsabilité.

 

Après la déroute que les FAMa ont infligée à des groupes djihadistes, des images diffusées par l’ORTM le 17 Novembre montrant un badge à l’effigie d’Ousmane Chérif Madani Haïdara. Bien que cela ne puisse constituer un motif d’indexer le président du Haut Conseil Islamique, Salif Sanogo a regretté l’acte et tenait à se faire pardonner.

Nos sources annoncent qu’il aurait amené un bœuf dans la nuit du Jeudi 21 novembre 2019 pour présenter ses excuses au prêcheur Chérif Ousmane Madani Haïdara. Cela est une posture au Mali, accepter de payer la cola lorsque qu’une personne plus âgée que vous porte des griefs.

Quant à cette polémique, le prêcheur a répondu clairement à ces accusations : « qu’un badge avec mon image se retrouve avec un bandit ne devrait pas étonner les maliens. C’est ceux qui prient dans les mosquées et qui se réclament descendants du prophète qui sont les assassins et les voleurs. Si quelqu’un de mon association, par son caractère négatif, s’allie aux terroristes, qu’y a t-il de surprenant? Même mon fils biologique, s’il s’engage avec les terroristes, c’est son problème, cela m’importe peu » a expliqué Chérif Ousmane Madani Haïdara dans une vidéo.

Il a rappelé que ceux qui ont été arrêtés ne sont pas des terroristes mais qu’il condamne tous ceux prônent la violence et le crime. Un autre incident sur l’ORTM avait révolté le haut conseil islamique suite à la sortie d’un comédien.

SourceFigaro du Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct