Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

La Maison du diabète de Bamako : Un endroit pour prévenir, alerter et éduquer à travers des ateliers de sensibilisation

La maison de prévention du diabète de Bamako a ouvert ses portes, le samedi 07 mai 2022. Cette maison se veut être un haut lieu de lutte contre le diabète et aura comme vocation de prévenir, d’alerter, d’éduquer et de sensibiliser sur la pathologie afin de faire chuter le taux de prévalence de la maladie. C’était sous la houlette du ministre délégué auprès du ministre de la santé et du développement social, chargé de l’action humanitaire, des réfugiés et des déplacés, en présence des présidents de l’ONG Santé Diabète et de la Fédération Nationale des Diabétiques du Mali, ainsi que plusieurs autres acteurs incontournables dans la lutte contre le diabète.

Située à Bougouba, en commune II du district de Bamako, cette maison de prévention du diabète est un lieu d’accueil, d’écoute et d’information ouvert à toute personne diabétique, à son entourage familial et à toute personne à la recherche d’informations sur le diabète. Elle informe, dépiste et éduque à travers des ateliers animés par les pairs éducateurs qui assureront la permanence dans la maison. Le président de la Fédération nationale des diabétiques du Mali (Fenadim), Karfa Maïga, a fait savoir que cette maison est une arme précieuse dans la lutte contre le diabète et qu’elle aura vocation de renforcer les capacités des acteurs de la société civile dans la prévention du diabète. A ses dires, elle aidera à accueillir des données fiables sur le diabète au Mali. Il a révélé que des maisons similaires sont ouvertes à Ségou, Sikasso, Kayes et Tombouctou afin de réduire le taux de mortalité des maladies non transmissibles au Mali. Dans le même ordre d’idées, le président de l’ONG Santé Diabète, Stephan Besançon, n’a pas caché sa satisfaction lors de l’ouverture de la maison de prévention du diabète. Il  a signalé que depuis 15 ans ils se battent pour structurer  la lutte contre le diabète au Mali qui fait partie des pays qui ont pris de l’avant dans la lutte et que l’ouverture de cette maison en est une parfaite illustration. Quant au ministre délégué auprès du ministre de la santé et du développement social, chargé de l’action humanitaire, des réfugiés et des déplacés, Oumarou Diarra, il a entamé ses propos en pointant du doigt les dégâts que cause le diabète dans notre pays, tout en signalant que l’ouverture de cette maison est un pas de plus dans la lutte et qu’une équipe compétente sera en place au sein de la maison afin de sensibiliser dans le but de réduire drastiquement le nombre de personnes vivants avec le diabète. Les complications, l’équilibre alimentaire, les maladies cardiovasculaires, les lésions du pied, la perte de poids ou encore les glucides, tous ces thèmes seront abordés dans la maison de la prévention du diabète.

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct