Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Elan de solidarité en faveur des déplacés du site de Faladiè: La BNDA a procédé à la remise des clés de 23 maisons et une mosquée d’une valeur de près de 20 millions de FCFA

La Banque Nationale de Développement Agricole (BNDA) a procédé, hier jeudi 6 mai, à la remise des clés de 23 maisons et une mosquée en charpente métallique d’un montant total de près de 20 millions de FCFA au profit des déplacés internes installés à Faladiè en Commune VI. Un geste qui vient soulager une partie des déplacés du site vivant dans des conditions jugées précaires.

 

Du monde était réuni hier autour du Directeur Général de la BNDA. Pas pour une opération bancaire, mais plutôt pour une opération humanitaire qui a consisté à la remise des clés de 23 maisons et une mosquée aux déplacés victimes de la crise sécuritaire installés à Faladiè. Rappelant les affres de cette crise qui secoue le pays depuis bientôt une décennie, le Directeur Général de la BNDA, Souleymane Waïgalo, a indiqué que le nombre des déplacées au Mali en juillet dernier était de 287 496 dont 170 610 enfants de moins de 18 ans, 109 775 adultes de 18 à 59 ans et 7 111 personnes âgées de plus de 59 ans. Des chiffres avancés par le Bureau des Nations Unies pour les Affaires Humanitaires (OCHA).

Ce mouvement massif des populations venant du Centre du pays en majorité a eu de graves conséquences sur la vie des personnes déplacées notamment les pertes de biens et de moyens de subsistance, le manque d’accès aux services sociaux de base, entre autres. C’est environ 1 600 personnes déplacées interne et 160 réfugiés Burkinabès qui vivent cette situation de précarité sur le site de Faladiè en commune VI.  » Face à une telle situation, la solidarité au sens large du terme reste la seule voie pour soulager les peines de ces personnes et arriver à bout de cette crise à laquelle nous sommes confrontés depuis 2012 « , a déclaré Souleymane Waïgalo dans son allocution empreinte d’émotion.

Ainsi, la construction des 23 maisons et une mosquée en charpente métallique témoigne de l’attachement de la Banque Verte à sa politique de responsabilité sociétale. Selon le Directeur générale de ladite Banque, cette assistance va concerner 23 ménages composés de 92 personnes déplacées. Un geste certes  »modeste » au regard des défis à relever  »mais qui inspirera d’autres bonnes volontés pour venir en aide à ces personnes victimes de la crise », espère Souleymane Waïgalo.

Par ailleurs, le Directeur Général de la BNDA a remercié le gouvernement malien pour  »tous les efforts déployés dans la prise en charge de ces personnes en situation difficile ».

Le Directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances, Fassery Doumbia, qui a présidé la cérémonie, a indiqué que l’évènement ‘‘illustre une des solutions aux conséquences de la crise ».  » Et chaque Malien et chaque Malienne, où qu’il soit, doit se sentir concerné et interpellé par le sort des déplacés « , a-t-il exhorté. A l’en croire, face à l’immensité et la diversité des besoins sur l’ensemble du territoire, les efforts des plus hautes autorités devraient être appuyés par des structures et organisations bienveillantes dans le but d’atténuer la souffrance des populations affectées.  » Cet effort de la BNDA est d’une valeur inestimable pour qui connait les conditions de vie des déplacés, surtout à l’approche de la période hivernale « , a-t-il souligné.

Le représentant du ministère de la Santé et du Développement social, Abdoulaye Maïga a rappelé que le site de Faladiè a accueilli, pour la première fois, les déplacés en mai 2019 et il a ensuite fait l’objet d’un premier aménagement par le ministère en charge de la Solidarité de l’époque avec l’appui des partenaires techniques et financiers.

Rappelant que la politique de logement est l’un des axes majeurs de la lutte contre la pauvreté prônée par les plus hautes autorités de la Transition, il rendu un hommage à la BNDA pour ses multiples actions qui s’inscrivent dans le même sens. Avant de clore son intervention, Abdoulaye Maïga n’a pas manqué de rappeler l’importance du respect des mesures barrière et la vaccination dans la lutte contre la pandémie à coronavirus.

Après la remise symbolique des clés à quatre des bénéficiaires, une visite des nouveaux locaux guidée par le Coordinateur du site, Moctar Cissé ainsi que le tournage d’une émission philanthropique ont mis un terme à la cérémonie.

Au nom de l’ensemble des bénéficiaires, Moctar Cissé a rendu un hommage aux responsables de la BNDA avant d’assurer que les différentes communautés vivant sur le site sont représentées parmi les bénéficiaires comme pour souligner le climat d’entente qui prévaut sur le site.

Moussa Bilaly Sidibé -Stagiaire

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct