Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dinangourou toujours sous l’embargo des djihadistes : « Il n’y a jamais eu une frappe aérienne »

Le village de Dinangourou dans le cercle de Koro au centre du Mali est toujours soumis à un blocus des djihadistes depuis le 02 mai 2021. Pendant que les médias et les organisations de la société civile appellent à une mobilisation nationale pour sauver les populations concernées, les autorités restent muettes sans réaction. Une attitude qui donne l’impression aux habitants et aux ressortissants de la localité d’être abandonnés à leur triste sort.

 

Trois mois et cinq jours, voilà le la durée du long calvaire que vivent les populations de Domno (commune rurale de Dinangourou et de Yoro. Autrement dit, cette zone est coupée du reste du monde depuis le 02 mai 2021 et assiégée par des groupes armés terroristes, comme ce fut le cas à Farabougou, dans la région de Ségou, il y a quelques mois. Contrairement à cette dernière localité, le cas de Dinangourou semble ne pas préoccuper les autorités, pourtant le blocus est total et les habitants sont à cours de vivres, selon de nombreux témoins.

Les ressortissants de Dinangourou à Bamako ainsi que les associations des jeunes de la région de Mopti se sont organisés pour alerter les autorités et apporter de l’aide à leurs proches et parents vivant dans la zone. Mais, la difficulté d’accès à la localité a eu raison sur leur bonne volonté.

Aucune intervention militaire !

Il y a une semaine, des informations faisant état des frappes aériennes de l’armée malienne dans la zone pour libérer les populations, ont été immédiatement démenties par des ressortissants de la localité. « Depuis quelques jours, on fait écho d’une frappe aérienne effectuée par l’armée malienne à Dinangourou. Il n’y a jamais eu une frappe aérienne à Dinangourou. C’est une information totalement fausse », a réagi Mamadou Goro, ressortissant de Dinangourou à Bamako.

Pour d’autres ressortissants, ces informations mensongères sont un réel jeu avec le feu. Car, elles ont malicieusement tendance à maquiller la réalité sur le terrain. C’est du moins ce que pense le président de l’association des jeunes ressortissants de Domno (AJRDO), Dr Souleymane Goro qui précise également : « J’ai l’impression qu’on joue avec la vie des gens. J’ai vu un quotidien (journal) titré ‘’pluies de frappes sur les djihadistes à Dinangourou’’. C’est quand même très grave comme information alors qu’en réalité les populations souffrent et n’arrivent même plus à rien faire comme activités en cette période d’hivernage. »

Des mois passent, mais la situation à Dinangourou n’évolue nullement pas, en tout cas pas positivement. Des villages voisins sont également en train d’être touchés par le même phénomène donnant ainsi l’impression aux habitants d’être abandonnés par les autorités à leur triste sort.

Amadou Kodio

Source : Ziré

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct