Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

MINISTERE DES TRANSPORTS ET DES INFRASTRUCTURES : Issa Synayoko suspendu de ses fonctions pour faute grave

En service à la Direction des finances et matériel du ministère des Transports et des Infrastructures, Issa Synayoko est suspendu de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre, pour faute professionnelle grave.  Ainsi en a décidé le ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko.

 

Si le département chargé des Transports et des Infrastructures n’a pas précisé les raisons de cette suspension, tout porte à croire que les récentes accusations portées sur l’ancien ministre sont à la base de cette sanction.

En effet, apprend-on, cette suspension serait en lien avec ses récentes accusations contre le ministre sortant portant sur l’attribution de 3 marchés routiers pour un coût de plus de 140 milliards FCFA.

Et pour cause, dans une lettre ouverte adressée, le 18 mai 2021, à ancien Premier ministre Moctar Ouane, le président de la Plateforme des Organisations syndicales de lutte contre la corruption, non moins Coordinateur des comités syndicaux DAF, DRH, CPS et DFM de la Primature et de tous les ministères, Issa Synayoko, a demandé l’annulation « des marchés illicitement attribués » qui vont coûter à l’Etat malien la bagatelle de 140 400 140 705 FCFA.

Dans la correspondance, le cadre du département des Transports des Infrastructures a accusé son ministre de conclure des marchés gré à gré. En un mot, selon lui, ces marchés ont été attribués de façon illégale. Cependant, les différentes enquêtes autour de ces marchés n’ont pas donné grande chose.

Sur la base de ce constat, le département chargé des Transports et des Infrastructures ne pouvait pas rester indifférent. En effet, à travers la décision N°2021-0121 /MTI-SG du 6 juillet 2021, le ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, « suspend Issa Synayoko nºlle 0123.040-T. inspecteur du Trésor de 2e classe 1er échelon, en service à la Direction des finances et du matériel du ministère des Transports et des Infrastructures, de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre, pour faute professionnelle grave ».

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct