Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Après le coup d’Etat du 25 mai et la menace de sanctions brandie par la communauté internationale: De fortes craintes sur la conduite des opérations antiterroristes dans » la zone des trois frontières «

Après le nouveau coup de force, opéré le 25 mai, contre le président de la transition Ba N’Daw et le Premier ministre Moctar Ouane, il est à craindre une dégradation de la situation sécuritaire. D’autant que les plus grands partenaires des FAMa dans la lutte contre le terrorisme comme la France, désormais à dos avec les auteurs de ce coup de force, pourraient être amenés à revoir leur position. Ainsi les Etats Unis annoncent déjà la suspension de toute assistance militaire aux FAMa. Une décision lourde de conséquences quand on sait qu’ils sont aussi les plus grands soutiens de Barkhane.

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct