Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ansongo (Tin-Hanm) : Trois présumés braqueurs amputés des mains et pieds par des djihadistes

Les groupes djihadistes continuent de régner en maitres absolus dans les régions du Nord et du Centre du Mali, avec l’application des sentences expéditives, extra judiciaire dans une République dite démocratique et laïque. En effet, rapportent certaines indiscrétions, avant-hier, dans la région de Ménaka, trois présumés coupeurs de route ont fait les frais de leur obscurantisme.                Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, on voit trois hommes, les yeux bandés, entourés des hommes armés. Ces trois hommes ‘’coupables’’ de vol et de braquage seront amputés par la suite par les obscurantistes, agissant au nom de l’islam.

 

Selon des sources locales, ces trois hommes coupeurs de route à Tin-Hanm ont été arrêtés par les groupes djihadistes sur l’axe Ansongo-Ménaka, à la foire hebdomadaire de ladite localité. Arrivés sur place à Tin-Hanm, les djihadistes auraient rassemblé la foule y compris les trois personnes qui ont été désignées comme étant des voleurs.

Quelques heures plus tard, les trois malheureux ont été embarqués et amputés, tous, de leurs mains droites et pieds gauches, en guise, dit-on, de leur sentence. Les victimes ont été admises au Centre de santé de référence (CSRef) d’Ansongo, pour des soins, rapportent les sources locales.

Balla Soumaïla Traoré,

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct