Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Transport : la Confédération générale des transporteurs terrestres et fluviaux du Mali en grève de 72h à partir du 12 février

L’annonce a été faite le jeudi à la faveur de la cérémonie d’ouverture de leur assemblée générale extraordinaire au Conseil national du patronat du Mali.

La Confédération générale des transporteurs terrestres et fluviaux du Mali (C.G.T.T.F.M) décrétera une grève de 72 h à partir du 12 février prochain. Bien que la confédération ait déposé son préavis de grève depuis dix jours, le gouvernement n’a pas daigné négocier.

Au cours de cette assemblée générale, la CGTTFM a lancé un avertissement ultime aux autorités administratives et politiques du secteur des transports pour l’observation stricte de l’application des textes communautaires et nationaux du secteur des transports routiers et fluviaux au Mali.

Occasion pour le vice-président d’annoncer que ce préavis de grève a été déposé après plusieurs tentatives de négociations suite aux différentes revendications déposées par les transporteurs. Il s’agit en premier lieu, des tracasseries sur les grands axes routiers, la mise en application du poids total autorisé en charge  et l’application de l’arrêté interministériel n°02-07 /MICT/MSPC/MEF/MEATEU/MATCL/SG déterminant les modalités pratiques de l’implantation et du fonctionnement des postes de contrôle. Rappelons que la Confédération générale des transporteurs terrestres et fluviaux du Mali a été créée pour l’amélioration du transport au Mali et de l’environnement  des opérations  économiques. Sa mission est de développer une synergie d’actions et les capacités opérationnelles de ses membres.

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct