Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sécurisation des personnes et des biens: le ministre appelle la population à plus de collaboration

Le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le général Salif Salif Traoré, a animé un point de presse, ce mardi 05 février 2019 à la Maison de la presse. À l’ordre du jour, le point des patrouilles en cours contre les malfrats et la sensibilisation de la population pour plus de collaboration avec les agents en charge de leur sécurité.

La conférence était animée par le ministre en présence de ses proches collaborateurs. Sur la question relative aux causes de l’insécurité à Bamako et ses environs, le ministre a indiqué qu’elle était motivée par plusieurs causes, dont la pauvreté qui engendre chômage surtout en milieu jeune ; les méfaits de l’internet. Pour y pallier, le ministre a interpelé les parents et autres autorités en charge de l’Éducation des enfants, à plus d’effort en vue d’inculquer aux enfants et adolescents les valeurs qui fondent notre société.

Selon le ministre, ce n’est pas faute d’effort de la part des pouvoirs publics que l’insécurité a atteint des proportions inquiétantes en fin 2018 et début 2019. Car at-il expliqué, des patrouilles sont régulièrement menées par les forces de sécurité pour traquer les malfrats.

Pour les patrouilles d’envergure menées, ces derniers jours, le général Salif Traoré a indiqué que plus de 1500 personnes ont été contrôlées, dont des procédures d’enquête ont été ouvertes à l’encontre de 200 font et 50 étaient des repris de justice. Aussi, plus de 500 motos ont été contrôlées, des armes artisanales de fabrication améliorée saisies, des détenteurs de faux billets arrêtés, a indiqué le conférencier avant d’ajouter que des véhicules avaient également été saisis, dont les numéros ont été publiés.

Les forces de l’ordre connaissent-elles les cachettes des malfrats ? La réponse du ministre est négative. Selon lui, c’est grâce aux informations de la population et au travail inlassable des services de renseignement que les exploits jusque-là enregistrés ont pu être obtenus. Le ministre a invité la population à les aider, les soutenir pour qu’il puisse trouver une solution à ce problème d’insécurité auquel la population est confrontée.

Par Almamy Malicky Sylla

Info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct