Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Niono : JOURNÉE D’INFORMATION SUR LA RAGE

La mairie de la commune urbaine de Niono, en partenariat avec l’Association nationale des docteurs vétérinaires du Mali, a organisé, le mercredi 27 décembre 2017, dans la salle de conférence du cercle, une journée d’information sur la rage.

C’était sous la présidence du 1er adjoint au préfet de Niono, Boureima Ongoïba, en présence du 4ème adjoint au maire, du représentant du président de l’Association nationale des docteurs vétérinaires du Mali, des représentants de la société civile, des associations de santé communautaire et des chefs de village de la commune. Cette rencontre visait à informer et sensibiliser les populations de Niono sur la rage et les mesures préventives pour éviter la maladie, mais également faire connaitre davantage avec l’Association nationale des docteurs vétérinaires du Mali.
Dans son intervention, Tiécoro Sogodogo, le 4ème adjoint au maire, a montré toute sa satisfaction pour la tenue d’une telle rencontre à Niono où les chiens font beaucoup de victimes.
Quant au Dr Oumar Diallo, le représentant du président de l’Association nationale des docteurs vétérinaires du Mali, il a surtout mis l’accent sur le travail collégial entre les vétérinaires et les médecins dans le cadre la lutte contre la rage.
Selon le conférencier, le Dr Hamidou Kassambara, la rage est une maladie mortelle présente dans tous les continents. Mais c’est en Afrique qu’elle sévit le plus et les enfants sont les premières victimes.
Il a ensuite évoqué les causes, les manifestations et les mesures préventives pour éviter la rage à travers la vaccination annuelle des chiens et l’élimination des chiens errants.
Après l’exposé, des questions de compréhension ont permis aux participants d’être davantage édifiés sur le vaccin contre la rage, la consommation de la viande d’un animal atteint de rage, ou la possibilité de transmission de la rage par la souris.
Pour sa part, le 1er adjoint au préfet a rappelé le devoir de tout un chacun de faire vacciner son chien.
Notons enfin que la rencontre a recommandé à la mairie de s’impliquer davantage dans la lutte contre la rage. Le lendemain de la tenue de la conférence, une journée de vaccination antirabique a été organisée avec 110 doses de vaccin gracieusement offertes par l’Association nationale des docteurs vétérinaires du Mali.

Mahamadou
SAMAKé
AMAP Niono

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct