Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mondialisation : la langue française est le véritable atout de la France

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l’économie.

La France a un atout méconnu dans la mondialisation : le français !

C’est ce que nous montrent les projections de l’OIF (l’Organisation Internationale de la Francophonie).
Aujourd’hui, il y a 300 millions de Francophone sur terre. Dans 50 ans, il y en aura le double grâce notamment à la démographie en Afrique.
Ce qui fait du français la deuxième langue véritablement mondiale derrière l’anglais.
The economist recommande aux Anglophones d’apprendre le français, la seule langue véritablement mondiale (après l’anglais bien sûr) parlée sur quatre continents. L’Europe bien sûr puisque le français est parlé en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg. C’est également la deuxième langue la plus enseignée de l’Union européenne derrière l’anglais et devant l’Allemand. Le français est également bien représenté en Afrique (Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, République démocratique du Congo, Sénégal, Togo, Algérie, Maroc, Mauritanie, Tunisie, Liban).
Le français est aussi parlé en Amérique (Canada, Antilles et Haïti) mais également en Océanie avec la Nouvelle-Calédonie. En poussant le bouchon du chauvinisme, on peut aussi affirmé qu’il est pratiqué en Asie (au Vietnam et au Cambodge).

Le français est la langue officielle dans 14 pays et co-officielle dans 17 autres aux quatre coins du globe.

Ce côté global est une force. L’espagnol, par exemple, est une langue régionale parlé sur deux continents.
Quant au mandarin, l’hindi ou le Japonais, ils n’ont aucune visée internationale car ce sont des langues compliquées à apprendre. Le japonais ne s’est jamais exporté malgré le succès de l’économie japonaise.

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct