Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ministère de la sécurité intérieure : Qui veut saboter la sécurité nationale ?

Qu’est ce qui peut bien pousser certaines personnes à s’en prendre aussi violemment à des hommes et femmes d’honneur ? Des hommes comme le général Salif Traoré, ministre de la sécurité surtout en ces moments où le pays a besoin plus que jamais de la sécurité.

Si ceux qui doivent donner la bonne information et aider à pacifier le pays, se livre à des campagnes de dénigrements et diffamations, on ne peut que s’interroger sur l’avenir de ce noble métier.  En effet, ces derniers jours un article qui s’apparente plus à un règlement de compte qu’une information enflamme les réseaux sociaux. L’article semble avoir un écho favorable sur la toile. Du moins chez des personnes qui ne savent pas faire la part de choses.

Tel un vent déchaîné, l’article va jusqu’à attribuer à cet homme sans histoire l’un des péchés les plus détestables sous nos cieux. Ce journaliste aveuglé par la passion du dénigrement à tout prix, affirme égoïstement sans aucune preuve solide que le Ministre entretient une relation passionnelle avec sa cheffe du protocole Sira. Pire encore, il déclare, dans son fameux article empreint de mépris que le général Salif Traoré n’est pas à sa première relation adultérine et qu’il a même accordé des avantages à ses copines. A-t-il vraiment surpris le Ministre en flagrant délit d’adultère ? Chose qui n’est pas mentionnée dans son article. L’auteur de l’article prétend tout connaître mais malheureusement ne fait que suivre la direction du vent dans la mesure où il se focalise sur les propos des personnes mal intentionnées. Le but de cet article taché de mensonges graves est de semer le doute afin d’étouffer les réalisations du Ministre dans le cadre de la sécurité. Dès le début de son article, il déclare : ” Le ministre de la sécurité intérieure entretient une relation passionnelle avec sa cheffe du protocole. Une situation très confuse qui peut avoir des impacts sur la sécurité intérieure du pays…”

Dès lors, on comprend sans être un devin que ces allégations fallacieuses sont le plan machiavélique savamment préparé par des détracteurs qui ont d’abord attaqué la personne du protocole en taxant son style vestimentaire d’extravagant avant de s’attaquer au ministre et sa famille.

Cette publication honteuse, qui serait acceptable si elle venait d’un vulgaire activiste, a abasourdit les personnes averties qui ne cessent de s’interroger sur les intentions réelles des personnes qui se cachent derrière cette cabale médiatique contre la personne du ministre.   Mais qu’est ce qui peut expliquer une telle haine ?  Pour raison d’enquêtes, nous tairons certaines vérités dans cet article. Mais une chose est sûre, les auteurs roulent pour une branche de syndicalistes qui ont juré de pourrir la vie au général qui pourtant met tout en œuvre pour sécuriser les populations et leurs biens. Les prouesses de nos forces de sécurité depuis un certain moment ne sont un secret pour personne. Dans leur tentative de salir l’image de la sécurité à travers son premier responsable, ils ont pris le soin de citer le nom de l’épouse du ministre qui, selon eux, aurait payé les services des syndicalistes pour se venger de son époux. Une déclaration gratuite car depuis plusieurs mois la bonne dame séjourne à l’étranger.

Signalons que, depuis quelques années, le Mali est le théâtre des déclarations fallacieuses, des diffamations, sans aucune preuve, basées en grande partie sur des rumeurs.  Beaucoup se sont fait une grande renommée dans cet exercice qui semble bien payé. Beaucoup des hautes personnalités ont vu leur réputation injustement ternie. Mais au fond, c’est l’image du pays qui prend un coup sur ces conflits de personne.

ADS

 Source: Soloni

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct