Installez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

MALI : LA SORTIE DE CRISE EN BONNE VOIE

Le football malien aperçoit le bout du tunnel.

femafoot logo

Suspendue par la FIFA le 17 mars dernier à la suite de la dissolution par les autorités gouvernementales du pays du Comité exécutif de la Fédération malienne, cette dernière pourrait prochainement être réintégrée par l’instance internationale. Les parties en présence sont parvenues à un accord sur un « protocole d’entente » pour une sortie de crise. Le document a été signé par la Fédération malienne de football et le Collectif des Ligues et Clubs majoritaires. A l’issue de la cérémonie en présence de plusieurs membres du gouvernement, dont le ministre des Sports Housseini Amion Guindo, le Premier ministre du Mali, Abdoulaye Idrissa Maïga, qui a félicité toutes les parties pour ces moments « de sacrifice et de dépassement au nom de l’intérêt général ».

LES CLUBS SERONT DÉDOMMAGÉS

Parmi les décisions prises au cours de la rencontre figurent la suspension de toutes les actions et recours judiciaires tant au plan national qu’international, mais aussi la tenue d’une Assemblée générale, au plus tard le 12 juin 2017, à l’effet de la mise en place d’un Comité de normalisation sous la supervision de la FIFA. Disqualifiés en Coupes africaines suite à la suspension de la Fémafoot par la FIFA, les équipes du Djoliba AC et des Onze Créateurs de Niaréla seront indemnisées à titre compensatoire. Quant aux Aiglonnets, cette résolution des différends lève l’hypothèque sur leur participation à la prochaine CAN des moins de 17 ans.

LES FRONDEURS VS.BOUBACAR DIARRA

Pour rappel, le ministre des Sports avait dissout début mars le bureau fédéral de la Fémafoot. Parti de la décision prise par la Fédération de rétrograder des clubs de première division à l’échelon inférieur, pour cause de forfait dans le championnat national, le différend n’avait cessé de s’envenimer, malgré diverses tentatives de médiations. Depuis lors, des frondeurs réclamaient la tête du président de la Fédération, Boubacar Baba Diarra. En conflit ouvert avec certains des clubs du pays, l’instance avait depuis cédé la place à un comité provisoire.

 

Source: football365

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct