Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’Iran annonce son intention d’interdire Instagram. La raison!

Le président iranien Hassan Rouhani occupe une place importante sur Instagram. Son compte envoie régulièrement des messages à plus de deux millions de followers, mais son compte ne sera plus officiellement autorisé dans le pays après l’annonce par les autorités iraniennes de l’interdiction du réseau social de partage de photos, citant des préoccupations de sécurité nationale.

Le Conseil national du cyberespace iranien a approuvé des mesures visant à bloquer Instagram, selon des informations locales, à la suite de la répression exercée sur d’autres applications de médias sociaux.

Teheran a déjà précédemment banni Twitter, Facebook et Telegram des écrans du citoyen iranien. Le pouvoir judiciaire du pays les considère comme « illégaux et immoraux ». Les observateurs estiment que les raisons d’agir du régime sont essentiellement politiques. Les médias sociaux relaient des images, photos et vidéos de manifestations anti-régime et on y appelle à participer à de telles actions.

Javad Javadnia, commissaire aux technologies de l’information du ministère public, a déclaré jeudi que “Instagram avait malheureusement un contenu non seulement illégal mais immoral et obscène” et que les autorités attendent actuellement la décision finale des autorités politiques iraniennes pour appliquer l’interdiction, rapporte l’agence de presse Isna.

Afrikmag
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct