Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La Loi de Programmation pour la Sécurité Intérieure adoptée: 446,38 milliards FCFA en 5 ans pour muscler nos forces de sécurité

Les députés ont adopté la Loi portant programmation relative à la sécurité intérieure pour les années 2017-2021 (LPSI). C’était lors de la session plénière du vendredi 30 juin.
conseil conference reunion defense armee loi orientation programmation militaire
La Loi portant programmation relative à la sécurité intérieure pour les années 2017-2021 vise à corriger les insuffisances constatées dans le secteur de la sécurité intérieure et permettra aux forces de sécurité de mieux assurer leur mission de protection des personnes et de leurs biens. Initiée par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Salif Traoré, la Loi s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger.
L’incidence financière globale des mesures préconisées par la LPSI est évaluée à 446 381 000 000 F CFA, soit 221,41 milliards FCFA pour les investissements; 65,03 milliards FCFA pour le fonctionnement et 159,93 milliards FCFA pour le personnel.
La LPSI prévoit le recrutement, la formation ou la spécialisation des forces de sécurité, la construction de nombreuses infrastructures et l’achat d’équipements de sécurité appropriés pour faire face aux défis actuels, notamment la lutte contre le terrorisme.
Il est prévu dans les 5 prochaines années, le recrutement de 2280 policiers et 2100 sapeurs-pompiers, la formation et la spécialisation de 4 540 agents de la gendarmerie nationale et 9 895 agents de la garde nationale.
Depuis l’avènement de la crise multidimensionnelle de 2012,  le Mali est confronté à des problèmes sécuritaires récurrents. Les attaques terroristes se multiplient dans toutes les parties du pays. La dernière attaque en date est  celle perpétrée contre le campement Kangaba dans les agglomérations de Bamako.
Le président de la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale, l’honorable Karim Kéita a spécialement salué le ministre de la Sécurité et de la Protection civile pour avoir réagi, avec efficacité,  contre les terroristes au campement Kangaba.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct