Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journée panafricaine des femmes: le CCFT sensibilisé sur la relation genre-migration

A l’occasion de la Journée panafricaine des femmes, le Comité confédéral des travailleuses (CCFT) a organisé une conférence-débat sur la migration, hier lundi 31 juillet, au siège de la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM) sous la présidence de la secrétaire générale du CCFT, TOURE Dihara KONE. Mme GUINDO Nassoun TRAORE y représentait le secrétaire général de la CSTM.

comite confederal femmes travailleuses ccft cofederation syndicale travaileurs mali cstm

Les femmes de la Confédération syndicale des travailleurs du Mali ont marqué d’une pierre blanche, la Journée panafricaine de la femme. Elles ont organisé une conférence-débat sur le thème : « Genre-migration, le rôle des femmes travailleuses dans la gestion des questions migratoires au Mali ». Il a été exposé par Nouhoum DIAKITE, consultant en gestion des ressources humaines.
La secrétaire générale du comité des femmes travailleuses (CCFT), TOURE Dihara KONE, a félicité les participantes pour leur mobilisation à prendre part à cette conférence-débat. Selon elle, le CCFT a initié cette conférence-débat pour informer et sensibiliser les militants et militantes sur le thème : Genre et migration, en mettant l’accent sur le rôle des femmes travailleuses dans la gestion de la migration au Mali.
La représentante du secrétaire général de la CSTM, GUINDO Nassoun TRAORE, a affirmé que cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la célébration de la journée panafricaine des femmes qui est commémorée le 31 juillet de chaque année.
Le conférencier, Nouhoum DIAKITE, consultant en gestion des ressources humaines, a affirmé que cette conférence se situait dans le cadre de la panafricaine des femmes. Selon lui, les femmes ont jugé nécessaire d’être sensibilisées sur la question de la migration qui est un thème d’actualité. Pour preuve, il a rappelé qu’il y a quelques semaines, notre pays a organisé une grande conférence qui a regroupé les acteurs nationaux et internationaux sur la question de la migration.
Pour lui, les syndicats ont un grand rôle à jouer dans le domaine de la migration. Pour ce faire, il pense qu’elles ont d’abord besoin de comprendre les enjeux de la migration, les règles qui régissent la migration et l’enjeu de la migration pour l’économie malienne.
Le conférencier a commencé par expliquer que le Mali était un pays d’immigration. Un phénomène ancré dans les habitudes de nos compatriotes, depuis belle lurette. Pour le cas spécifique des femmes, Nouhoum DIAKITE a affirmé qu’il y a lieu de voir comment celles-ci sont prises en charge dans le traitement de la question migratoire au Mali. Le débat s’est focalisé sur cette problématique en faisant ressortir le pourcentage de femmes dans le flux migratoire, leur apport spécifique et le traitement qui est accordé aux femmes au Mali. Il a été aussi question du rôle des syndicats dans la gestion de ce phénomène.
Selon le conférencier, la migration englobe deux aspects à, savoir les Maliens qui vont à l’extérieur et les migrants qui viennent dans notre pays. Il a informé que notre pays a signé beaucoup de conventions et d’accords bilatéraux sur la migration. Aussi, la conférence a été l’occasion d’engager le débat sur le respect par notre pays de ses engagements pris vis-à-vis des migrants qui sont présents sur le territoire national. Aussi, les participants ont abordé le rôle des syndicats dans le respect des droits des travailleurs migrants qui sont en République du Mali.
Le consultant Nouhoum DIAKITE a affirmé que l’apport des migrants est estimé à plus de 300 milliards de FCFA par an dans l’économie du pays, soit 12 % du PIB. Pour faire de la migration un atout de développement, il a souligné que le Mali a adopté une Politique nationale de migration, dont la mise en œuvre permettra de booster davantage l’économie du pays par une gestion rationnelle de la question migratoire dans notre pays.

PAR MODIBO KONE

 

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct