Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Journaliste en danger : L’AJSM engage le combat

Suite à des agressions et des menaces à l’endroit des journalistes sportifs, l’Association des journalistes sportifs du Mali « AJSM » a organisé hier  une assemblée générale extraordinaire à la Maison de la presse   pour informer l’opinion nationale et prendre des dispositions contres ces pratiques. Cette assemblée générale extraordinaire était présidée par le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré, qui avait à ses côtes Dramane Aliou Koné, président de la Maison de la presse.

Oumar Baba Traore president association presse journaliste sportif ajsm

La crise que traverse le football malien, n’a pas épargné les journalistes sportifs. La semaine dernière, deux d’entre eux ont été victimes d’agression et de menaces de la part des supports. « Bouakar Traoré de la radio Dakan qui a reçu au niveau de sa radio la visite d’une trentaine de supporters pour dénoncer le fait que Bouakar Traoré insulte leurs dirigeants sur les antennes. Bourama Camara dit Boura Pélé  de la radio Djekafo a lui aussi  reçu à son domicile la visite d’une quarantaine de supporter en moto qui ont saccagé sa maison en détruisant son climatiseur, son robinet et son antenne parabolique »  a informé Oumar Baba Traoré, président de l’AJSM.

Pour ces faits, une plainte a été déposée pour situer les responsabilités de ceux qui saccagé le domicile de Bourama Camara. Profitant  de cette occasion, le bureau exécutif de l’AJSM a « condamné ces actes barbares, et promet de ne pas s’arrêter en si bon chemin dans cette affaire ». «  Cette fois-ci, nous sommes décidés, nous voulons que cette enquête aboutisse et qu’on puisse arrêter les coupables et les traduire devant la justice. On promet que les journalistes ne seront plus agressés »  a laissé entendre M. Traoré

Le président de l’AJSM a reconnu que le comportement déviant de certains  journalistes sportifs est à la base de ces menaces et agressions. « Tous ceux que nous faisons ne sont pas bien,  il y’a des journalistes qui prennent position, et insultent  tant sur les émissions que sur les réseaux sociaux » a reconnu le président de l’AJSM.

Moctar Dramane Koné

 

Source:  L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct