Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Insécurité au Mali : Tabital Pulaaku-Mali nie toutes connivences avec les groupes terroristes

Le président de l’association pour la défense des valeurs peulhes, Abou Sow a animé un point de presse le mercredi 3 février 2021. Il s’agissait pour lui d’apporter des éclaircissements suite aux allégations faites par le colonel major Issa Ousmane Coulibaly sur l’Ortm à l’occasion de la fête de l’armée.

 

Dans une déclaration rendue publique, le président de Tabital Pulaaku-Mali, Abou Sow déplore cette allégation faite par un officier de l’armée nationale. Il a démenti toute connivence avec les groupes terroristes. ‘’Au demeurant Tabital Pulaaku met quiconque au défi d’apporter la moindre preuve de l’existence de la moindre relation entre elle et quelque groupe terroriste que ce soit’’, atteste M. Sow. C’est pourquoi il dira que l’auteur des propos diffamatoires et accusateur en porte seul la responsabilité.  Pour le conférencier, il ne sera pas question pour son association de fermer les yeux sur les exactions voire les ‘’graves violations des droits de l’homme’’ dont la communauté peulhe est victime. « Ces exactions sont faites  au nom de la lutte contre le terrorisme et qui, dans le contexte actuel, se caractérise surtout par l’amalgame, le délit de faciès, la stigmatisation », déplore Abou Sow. Il a saisi cette occasion pour rappeler la détermination de son association pour la protection des forces de défense et de sécurité.

L’affaire de Libé n’est pas restée dans les oubliettes. Selon le président Abou Sow, c’est Tabital Pulaaku-Mali qui a informé le président de la transition sur les événements de Libé. Au-delà de cet événement malheureux, cette association continue de relayer des informations vérifiée et vérifiables sur les éventuelles violations des droits de l’homme.

Bissidi SIMPARA

Source : L’Alerte

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct