Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Goundam : la Mairie logée dans du neuf !

Financé à hauteur de 131 millions par le Royaume du Norvège à travers le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Hôtel de Ville de Goundam est bâti sur une superficie de 67m/33m. Les travaux de construction ont été exécutés par l’entreprise ECMS. C’est avec le cœur enchanté et le sourire aux lèvres que Mme Seck Oumou Sall et tout le personnel ont foulé le carrèle de ce joyau, une première dans la région de Tombouctou. 
ville-region-nord-mali-goundam

Ouf ! Le long rêve s’est enfin concrétisé pour la locataire de la mairie et son personnel. Pour qui connait l’état du bâtiment servant de mairie, et la frustration qu’il causait à ses locataires. Ledit bâtiment date du régime de Moussa Traoré et servait de bureau à la section UDPM de Goundam. Plus tard, il fut restitué à la municipalité pour abriter la première équipe du conseil communal à mi-parcours de 2002 à 2004. Ensuite, l’équipe municipale héritière sous la houlette de Mme Seck Oumou Sall aurait vécu ses deux mandats de 2004 à 2012 sous le toit d’un bâtiment délabré, déprécié et pitoyable. Toute chose très gênante pour la locataire d’y recevoir même des visiteurs, car, elle ternit l’image même de la commune. Le bâtiment déjà délabré a été ruiné pendant l’occupation car laissé à lui-même sous les intempéries. Après la reconquête, Oumou Sall a juré de redonner un nouveau visage à l’Hôtel de ville.
A travers un financement à hauteur de 131 millions par le Royaume du Norvège à travers le PNUD, l’Hôtel de Ville de Goundam est désormais une réalité. «Ça a été une démarche, un plaidoyer que j’ai eu à faire auprès du partenaire PNUD qui nous a trouvé le moyen pour nous construire ce bâtiment qui a coûté plus de cent trente millions (130 000 000FCFA). Le PNUD s’est occupé de tout. On est très satisfait parce qu’aujourd’hui on peut dire qu’on a une mairie digne de ce nom. On peut laisser quelque chose à la nouvelle génération. On est très heureux…», nous a expliqué Oumou Sall Seck.
Bâti sur une superficie de 67m/33m, le nouveau bâtiment municipal construit avec un style architectural moderne est constitué de deux blocs. Le premier est composé: du bureau du Maire, sa toilette intérieure et un débarras; celui du secrétaire particulier du Maire, et du secrétaire général de la mairie; une salle de réunion de 8m/5m, deux toilettes intérieures hommes et femmes, une salle d’attente, un bureau des archives, et une salle de délibération de 18m/10m. Le second est reparti entre les trois bureaux de trois adjoints respectifs au maire, deux bureaux de régisseurs (1 et 2), un bureau recette avec une salle d’attente ; un hangar de 18m/10m, deux blocs de toilette extérieure, le loge gardien (chambre, antichambre et magasin) ; un bureau d’orientation, et un parking de 4 places pour véhicules. La cour pavée, avec ses passerelles et un écart pour le symbole de la souveraineté nationale embellie de fleurs multicolores. Le pourtour du bâtiment est sécurisé par des barbelés. Les travaux ont été exécutés par l’entreprise ECMS pour un délai d’un an. C’était sous la houlette de l’entrepreneur Abdrahamane Maiga, assisté du chef de chantier, le technicien BTP Mahamady Cissé et sous la supervision du représentant du PNUD, M. Mahamoudou Coulibaly.
Plusieurs partenaires et délégations officielles ainsi que des journalistes ont visité le bâtiment. Nombreux sont également les curieux qui viennent, à motos ou à pieds, découvrir ce joyau architectural avec un style moderne. L’inauguration officielle de ce bâtiment flambant neuf avec toutes ses commodités est attendue avec beaucoup d’allégresse par les populations. Déjà, le personnel s’est déjà installé.
A titre de rappel, c’est les locaux du centre multifonctionnel des femmes qui servaient de Mairie depuis la reconquête de la ville.

Par A.M. Bangou
dit Ecrivain

Le Canard Déchaîné
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct