Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

FESPACO 2019: Voici Le Palmarès Complet

  • C’en est fini pour la 26 édition du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou. Hier 2 mars les rideaux de ce cinquantenaire, ouverts le 23 février dernier au Stade municipal de Ouagadougou, sont tombés au Palais des Sports de Ouaga 2000 devant les présidents rwandais Paul Kagamé, malien Ibrahim Boubacar Keita et burkinabè Roch Marc Christian Kaboré.

  • Nous vous présentons dans les lignes qui suivent le palmarès complet de l’édition 2019 du FESPACO dont le sacre suprême, l’Etalon d’or de Yennega, est revenu au rwandais Joel Karekezi avec son film « The mercy of the jungle ». Rendez-vous est pris du 25 février au 06 mars 2021 pour la 27e édition.
  • 2e Prix: Maison de retraite, d’Ismaël Césaire Kafando (ISIS-SE) du Burkina Faso d’une valeur d’Un million de FCFA,
  • 1er Prix: Incompris, de Jaurès Koukpemedji, (ISMA) du Bénin estimé à 2 millions de FCFA

Films d’animation :

  • Prix du jury : Da Tsysy Da de Tojo Niaina Rajaofera de Madagascar, d’une valeur d’un million de FCFA,
  • 2e Prix : Un Kalabanda a mangé mes devoirs de Raymond Malinga de l’Ouganda, d’une valeur de 2 millions FCFA,
  • 1er Prix :Briska, de Nadia Rais de la Tunisie estimé à 3 millions de F CFA

Séries TV africaines soutenues par Canal+ :

  • 2e Prix: Blog de Melyou Akré Loba Diby de la Côte d’Ivoire estimé à 1 million de F CFA ,
  • 1er Prix: Petites histoires, grandes vérités de Ambrose B. Cooke du Ghana d’une valeur de 2 millions FCFA

Catégorie Documentaire court Métrage :

  • Poulain de Bronze du film documentaire : Tata Milouda de Nadja Harek (Algérie/France) d’une valeur de 2 millions FCFA ;
  • Poulain d’Argent du film documentaire : Ainsi parlait Félix, de Nantenaina Lova de Madagascar, estimé à 3 millions de F CFA,
  • Poulain d’Or du film documentaire : Contre toute attente, de Charity Resian Nampaso & Andréa Iannetta (Kenya/Italie), d’une valeur de 5 millions de F CFA

Documentaire long Métrage:

  • Prix Paul Robeson de 1re œuvre documentaire de la Diaspora : Mon ami Fela de Joel Zito Araujo du Brésil d’une valeur de 2 millions CFA ;
  • Etalon de Bronze du film documentaire: Whispering truth to powerde Shameela Seedat, (Afrique du Sud) estimé à 3 millions FCFA ;
  • Etalon d’Argent du film documentaire: Au temps où les arabes dansaient de Jawad Rhalib du Maroc estimé à 5 millions FCFA ;
  • Etalon d’Or du film documentaireLe loup d’or de Balolé de Aicha Boro Leterrier du Burkina Faso, d’une valeur de 10 millions de F CFA.

Catégories Fiction

Court métrage fiction :

  • Poulain de Bronze: Un air de Kora, de Angèle Diabang du Sénégal estimé à 2 millions FCFA ;
  • Poulain d’Argent : Une place dans l’avion, de Khadidiatou Sow du Sénégal d’une valeur de 3 millions F CFA ;
  • Poulain d’Or: Black Mamba de Amel Guellaty de la Tunisie d’une valeur de 5 millions FCFA

Long métrage fiction :

  • Prix Oumarou Ganda de la meilleure œuvre de long métrage : Jusqu’à la fin des temps de Yasmine Chouikh de l’Algérie d’une valeur de 2 millions FCFA ;
  • Prix du meilleur montage : Mabata Bata, Joãn Luis Sol De Carvalho de la Mozambique d’une valeur d’1 million CFA ;
  • Prix du Meilleur décor : Desrances  de Apolline Traoré (Burkina Faso) d’une valeur de 1 million FCFA ;
  • Prix de la meilleure musique: Sew the Winter to My Skin de Jahmil X.t. Qubeka de l’Afrique du Sud, estimé à 1 million FCFA ;
  • Prix du meilleur son : Karma de Khaled Youssef, (Egypte) d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • Meilleure image : Mabata Bata, Joãn Luis Sol De Carvalho, (Mozambique) d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • 2e meilleur scénario : Keteke de Peter Sedufia, (Ghana), estimé à 3000 Euros;
  • 1er meilleur scénario : Regarde-moi de Nejib Belkadhi (Tunisie), d’une valeur de 5000 Euros ;
  • Prix de la meilleure interprétation féminine : Samantha Mugotsia dans le film Rafikide Wanuri Kahiu, (Kenya) d’une valeur d’un million FCFA ;
  • Prix de la meilleure interprétation masculine : Marc Zinga dans le film The mercy of the jungle de Joel Karekezi (Rwanda) d’une valeur d’un million de F CFA ;
  • Etalon de Bronze long métrage fiction : Fatwa de Ben Mohmound de la Tunisie d’une valeur de 5 millions de F CFA ;
  • Etalon d’Argent long métrage fiction : Karma de Khaled Youssef (Egypte) d’une valeur de 10 millions de F CFA ;
  • Etalon d’Or Yennega : The mercy of the jungle de Joel Karekezi du Rwanda d’une valeur de 20 millions de F CFA.

Palmarès Des Prix Spéciaux

Prix Félix Houphouët Boigny du Conseil de l’Entente : Résolution de Boris Oué et de Marcel Sangné de la Côte d’Ivoire d’une valeur de 10 000 000 F CFA.

Prix spéciaux de l’UEMOA

  • Documentaire long métrage : Juma Duman de Salif Traoré (Mali) d’une valeur de 8 millions CFA,
  • Court métrage de fiction : Le rêve brisé de Bédé Modeste Ganafé Mofé Dog-Na (Burkina Faso), d’une valeur de 8 millions CFA,
  • Long métrage fiction : Duga d’ Abdoulaye Dao et de Hervé Eric Lingani (Burkina Faso) estimé à 10 millions FCFA.

Prix de la CEDEAO

  • Prix de la meilleure femme cinéaste de la CEDEAO : Un air de Kora de Angèle Diabang (Sénégal) estimé à 10 millions FCFA,
  • Prix de l’intégration de la CEDEAO : Résolution de Boris OUE et de Marcel SANGNE de la Côte d’Ivoire d’un montant de 15 millions de F CFA

Prix spécial de l’Union africaine pour la Paix et la Sécurité : Fatwa de Ben Mohmound de la Tunisie estimé à 8 millions FCFA

Prix Sembène Ousmane revient à Jean-Pierre Bekolo du Cameroun avec le film “Les armes miraculeuses”. Ce prix d’une valeur de 5.000.000 F.CFA est offert par la Fondation Ecobank.

Prix de l’Assemblée nationale du Burkina Faso : “Desrances” de Apolline Traoré. Il a une valeur de 7 000 000 FCFA plus un trophée.

Prix de la Chance de LONAB : “Naabiga/Le Prince” de Zalissa Zoungrana. Une valeur de 5 000 000 FCFA.

Prix Thomas Sankara : “Black Mamba” de la Tunisienne Armel Guellaty. Le prix sera remis à la clôture officielle du FESPACO.

Prix Signis : “DUGA” de Abdoulaye Dao et Hervé Lengani, d’une valeur de 2.000.000 FCFA. Signis est une association catholique mondiale pour la Communication.

Prix de la Critique cinématographique africaine : “Indigo” de la Marocaine Selma Bargach. Un prix composé uniquement d’un trophée.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

Afriyelba

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct