Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

En un mot : Les terroristes citadins

Dramane Aliou Kone editorialiste journaliste

Les attaques terroristes dans le Nord et le Centre du Mali inquiètent et laissent place aux interprétations. La violence armée érigée en mode de gouvernance dans ces zones joue considérablement sur le reste du pays. Et de plus en plus, ces violences agacent l’opinion malienne à tel point que certains soupçonnent des gens, depuis Bamako, de tirer les ficelles de l’insécurité. Qui sont ces personnes qui alimentent les réseaux terroristes à partir de la capitale ? Difficile de répondre à cette question mais des pistes restent à explorer et des indices concordants les prouvent à souhait.

Sinon comment comprendre qu’en si peu de temps, des ressortissants du Nord et du Centre basés à Bamako soient la cible des groupes terroristes. Certains ne peuvent plus se rendre chez eux en toute quiétude. Un autre indice qui constitue un blocage au processus de paix, c’est la mainmise des responsables connus des groupes armés terroristes. Face à cette complicité douteuse entre les groupes terroristes qui sèment la terreur dans le Nord et Centre, que fait réellement l’Etat ? Rien dans la mesure où aucune personne n’a été inquiété jusqu’ici. Pour bon nombre de Maliens, la solution aux activités terroristes se trouve à Bamako.

DAK

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct