Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

EN MISSION DE SECURISATION DU PROCESSUS ELECTORAL : Un convoi de l’armée malienne attaqué à Ségou

Mardi 31 juillet 2018, dans la région de Ségou, une mission de sécurisation des élections est tombée dans une embuscade ayant coûté la vie à des militaires de l’armée malienne ainsi qu’à des assaillants.

Un convoi contenant des urnes ainsi que d’autres matériels électoraux ont été la cible d’une attaque obscurantiste dument préparée par des esprits malintentionnés.  Il s’agit bien d’une embuscade tendue par des ennemis de la paix, dans laquelle l’armée malienne qui sécurisait le convoi va tomber bien entendu avec le convoi.  Cet acte ignoble s’est passé entre Nampala et Dogofri.

Cette attaque a coûté la vie à quatre militaires de l’armée malienne. Notons également que deux de leurs véhicules restent encore introuvables, ainsi que les passagers à bord : des militaires au nombre de huit.  Du côté des assaillants, huit personnes ont été tuées par les braves militaires du Mali.

Rappelons que ces « attaques complexes » ou plutôt surprises ont caractérisé les élections de ce 29 juillet. À cette date, plusieurs localités du pays ont subi des attaques ayant empêché plusieurs bureaux de vote de s’ouvrir pour permettre aux citoyens d’accomplir leur devoir citoyen. Avec cet énième attaque du genre, les autorités du Mali ont fini de montrer leur incapacité à stabiliser le pays et à recouvrir son intégralité.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct