Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Éliminatoire CAN 2021 : Une entrée en lice ratée des aigles du Mali

Les Aigles du Mali ont concédé un nul de deux buts partout, à domicile, face au Syli national de la Guinée. Pourtant ils y avaient de la place pour obtenir les 3 points.

 

Pour la 24ème fois en 57 rencontres maliens et guinéens se sont quittés dos-à-dos pour le comptant de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021.  En tout début de ce match, l’équipe de Didié Six a affiché son intention de rester derrière, en jouant avec cinq défenseurs, dont trois dans l’axe  pour ne pas prendre de but trop tôt et procéder par des contres dès que l’occasion se présentait. Et on peut dire que le dispositif guinéen a marché, puis que l’équipe malienne n’a réussi à concrétiser qu’une seule vraie occasion en 45 minutes. Les hommes de Magassouba ont manqué de mouvement, de percussion et de vitesse dans la transmission de balle en phase offensive.

En deuxième période, le match change de visage, les guinéens ayant compris qu’ils pouvaient faire un coup, ont changé l’un de leurs axiaux par un milieu. Les espaces s’étant libérés sur les côté et les joueurs maliens revenus des vestiaires avec plus d’ambitions, ils obtiennent, à la 55’, un coup-franc qu’Adama Traoré « Noss » marque un peu avec l’aide du gardien, Aly Keita, du Syli, qui est d’ailleurs sorti blesser sur le coup. Menés, Naby Keita et ses camarades ont commencé à jouer vers l’avant et profitent d’un ballon relâché par Djigui dans l’axe de son but pour obtenir l’égalisation à la 66’ par Naby lui-même.

Quelques minutes plus tard soit à la 68’ et 69’ Sékou Koïta et Djenepo entrent et les deux se retrouvent grandement impliqués dans le deuxième but malien, puisque c’est suite à un centre de Djenepo que le gardien remplaçant guinéen repousse et que Koïta reprend et pousse Issiaka Sylla à marquer dans son propre but à la 71’. Mais la joie n’aura été que de courte durée, puisque la Guinée obtient un coup-franc dans la foulé et égalise à la 75’ grâce à Sekou Condé qui reprend de la tête le centre de Naby.

2-2, c’est donc le score finale de ce derby ouest-africain, qui permet à la Namibie d’être en tête du groupe « A » de cette éliminatoire avant la deuxième journée.

À la fin du match on a pu recueillir les impressions de certains joueurs et de l’entraineur, qui ont tous admis que le bloc défensif guinéen leur a posé de problème en première période. Mais en seconde mi-temps le coach Magassouba a expliqué que son équipe a pêché surtout dans la concentration après les buts et c’est pourquoi ils se sont fait rattraper  à chaque fois. Les joueurs comme l’entraineur ont exprimé tout leur regret de n’avoir pas pu faire plaisir à leur public, une victoire tout en reconnaissant qu’un match Guinée Mali n’a jamais été facile. Il faut rappeler quand-même que c’est la 57ème rencontre entre les deux voisins en match officiel et on est encore à 16 contre 17 victoires pour le Syli et 24 nuls.

Ils ont tout de même promis de faire tout pour décrocher les trois points de la victoire au Tchad le dimanche. On leur souhaite bonne chance.

 

Source : Bamada.Net

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct