Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

ÉDITION DU SIAGRI-2018 : Promouvoir l’agro-industriel des PME/PMI

Le salon international de l’agriculture de Bamako <<SIAGRI>>, se tiendra du 05 au 13 Mai 2018 au parc des expositions de Bamako, sous la présidence du chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keita.

En prélude à l’évènement, le président de l’Assemblée permanent des chambres d’agriculture du Mali (APCAM), Bacary Togola a animé une conférence de presse dans l’enceinte de son établissement, en compagnie de ses administrateurs.

L’objectif global du salon est de promouvoir la compétitivité des filières agricoles, agroalimentaires et agroindustrielles du Mali dans la sous-région et au niveau international à travers les chaînes de valeurs agricoles.

Pour cette 7ème édition du SIAGRI, 16 pays participants sont attendus. Selon Bacary Togola, 400 stands sont pris. Si tout se passe comme prévu, le SIAGRI 2018 va générer un chiffre d’affaire de 400 millions de nos francs.

Le thème central de cette 7ème édition est:<<Promouvoir l’agro-industriel des PME/PMI pour plus de valeur ajoutée à l’économie du Mali.>>

L’édition 2018, qui ambitionne de faire venir près de 400 exposants, mettra en exergue la mécanisation de l’agriculture, fondement de la sécurité alimentaire pour consacrer une place de choix à la vision de Son Excellence M. Ibrahim Boubacar Keita, président de la République, chef de l’Etat pour faire du Mali une puissance agricole et le mettre au rang des pays émergents.

En rencontrant les hommes de medias, Bacary Togola a invité tous les maliens à s’impliquer pour la réussite de l’évènement lequel est une vitrine d’exhibition et de vulgarisation des nouvelles technologies de production et de transformation des matières premières et agroalimentaires. << Le SIAGRI n’est pas une affaire de Bacary Togola, mais de tout le Mali>>, dit le conférencier.

Pour Sirima Sacko de l’APCAM, le choix du thème se situe en droite ligne de la volonté du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita d’amener le niveau de l’équipement des producteurs à la hauteur du souhait afin qu’ils puissent hisser l’économie de notre pays à travers une production de qualité et de réduire la malnutrition et enfin de compte vaincre la pauvreté au Mali.

Cette année, dit-il que, la première innovation du SIAGRI est de travailler à la consolidation de l’école du SIAGRI. Et la deuxième innovation est liée au changement climatique, a-t-il ajouté. Pour vaincre ce changement climatique, le siagri entend créer un village environnemental d’ici à l’horizon 2030. << Ce village environnemental sera constitué l’ensemble de la diversité de la faune et des flores>>, dit Sirima Sacko.

La fin du SIAGRI est prévue pour le 15 Mai 2018. Soyez tous au rendez-vous de cet évènement de la découverte des produits maliens. Pour les affaires ou pour le plaisir, le SIAGRI 2018 c’est << The place to be!>>.

Aly MORBA, stagiaire

L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct