Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Douane et impôts : le Coronavirus a causé un manque à gagner de 713 milliards de FCFA.

Selon de sources bien introduites auprès des services d’assiettes, la pandémie du coronavirus a provoqué un manque à gagner de plus de 63% sur les recettes des mois de mars et d’avril 2020.

Un manque à gagner de taille pour les principaux services d’assiettes, que sont : les impôts, les douanes, les secteurs de transports et de commerce, les hôpitaux, les secteurs formels et informels, entre autres structures pourvoyeuses de recettes pour le trésor public.

Parmi ces principales structures d’assiettes, un accent particulier est mis sur les recettes des Douanes et des Impôts, qui ont connu de véritables coups de DÉS, avec un manque à gagner de plusieurs dizaines de milliards de FCFA durant ces deux mois.

Selon des sources bien introduites auprès de plusieurs structures d’assiettes, en un peu plus de deux mois voire trois mois, ces principales structures pourvoyeuses de recettes que sont les Impôts et les Douanes, à cause de la maladie à Coronavirus, ont enregistré un manque à gagner de près de 63% sur les recettes des mois de mars et d’avril 2020.

Si pour les Impôts et bien d’autres structures d’assiettes pourvoyeuses de recettes pour le Trésor Public, les manques à gagner ne sont lisibles au bout des lèvres, par contre, les manques à gagner au niveau des Douanes sont automatiquement sus par l’ensemble des acteurs des secteurs économiques.

En dépit des concessions faites à cause du Coronavirus ou COVID19 sur plusieurs droits et taxes en rapport avec les dédouanements des produits sous Douanes, l’Administration générale des Douanes avec à sa tête, l’Inspecteur Général Mahamet DOUCARA, Officier de l’Ordre National est en train de travailler nuit et jour afin de donner satisfaction aux plus hautes autorités du pays.

Mais, se leurrer pour autant, dans ces conditions de crise sécuritaire adoubées de crise sanitaire, il serait très difficile pour les soldats de l’Économie d’atteindre l’objectif annuel de recettes de 2020, qui est de plus de 713 milliards de FCFA.

Gaoussou Kanté

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct