Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cameroun : plus de 70 élèves kidnappés dans le Nord-Ouest

Des dizaines de personnes, pour la plupart des élèves, ont été enlevés dans un internat à Bamenda.

Au moins 78 élèves et trois autres, dont le principal du collège, ont été enlevés lundi matin, a déclaré un responsable du gouvernement à la BBC.

Le gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele L’Afrique, accuse les séparatistes. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux plus tard dans la journée, onze garçons d’une quinzaine d’années déclinent un à un leur identité et affirment avoir été enlevés à la Presbyterian Secondary School Nkwen par les « Amba boys » (les séparatistes anglophones). Cependant, la vidéo n’a pas pu être authentifiée.

Les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun ont été frappées par une rébellion sécessionniste ces dernières années.

Les sécessionnistes, qui réclament l’indépendance des deux régions anglophones, ont appelé au boycott des écoles.

Le modérateur de l’Église presbytérienne du Cameroun, le révérend Fonki Samuel Forba, a déclaré à la BBC qu’il avait parlé aux ravisseurs.

« Ils ne veulent pas de rançon. Tout ce qu’ils veulent, c’est qu’on ferme les écoles. Nous avons promis de fermer les écoles. »

« Nous espérons et prions pour qu’ils libèrent les enfants et les enseignants », a-t-il ajouté.

Ce n’est pas la première fois que des élèves sont enlevés dans la région, connue pour être un bastion de combattants séparatistes.

Le 19 octobre dernier, cinq élèves du lycée bilingue Atiela ont été enlevés par des hommes armés non identifiés. On ne sait toujours pas où ils se trouvent.

Source: pmnewsnigeria

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct