Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Brigade d’investigations judiciaires : Un jeune commissaire aux commandes

Le nouveau Commandant de la Brigade d’investigations judiciaires (BIJ) est désormais le Commissaire principal Hamadoun Bilal Traoré. Décrit par ces proches comme tenace mais discret, l’ex commissaire du 6è Arrondissement (où il s’est fait une bonne réputation) a été promu la semaine dernière à ce poste  par le directeur général de la Police, Moussa Ag Infahi.

Hamadoun Bilal Traore commissaire police nationale malienne Brigade investigations judiciaires bij

C’est le 3 juillet 2017 prochain  que celui qui a désormais en charge de conduire les hommes à  la redoutable Brigade d’investigations judiciaires soufflera sur ses 37 bougies. Hamdoun Bilal Traoré, puisqu’il s’agit de lui, malgré son jeune âge, a une carrière bien remplie. Promu commissaire depuis à l’âge de 29 ans (entre 2007 et 2008), le natif de  Goundam a gravi vite  les échelons. Ainsi, il fut tour à tour chef de la voie publique du commissariat du 1er Arrondissement de Bamako de  2009 à 2011, commissaire adjoint du Commissariat du Nioro du Sahel en 2012. La même année, il a été muté à Kayes où il fut aussi adjoint au commissaire du 2ème Arrondissement de la ville des Rails. Et de décembre 2012, jusqu’à la semaine dernière, il  occupait le fauteuil de commissaire du 6ème Arrondissement.

Ce n’est pas tout. Le nouveau Commandant de la BIJ a fait des formations à l’Office américain d’assistance de lutte contre le terrorisme aux Etats Unis (en 2010), au Centre de lutte contre le terrorisme en Turquie (en 2014). S’y ajoutent des formations au pré-déploiement dans les missions de maintien de la paix  des Nations Unies au Centre international Koffi Annan du Ghana (en 2015), à la lutte contre le trafic des produits stupéfiants avec l’ambassade de France au Mali et une formation sur la Convention relative aux droits de l’Enfant avec Enda Tiers-Monde, etc. Ainsi, lors de sa cérémonie de départ couplée avec la célébration de la promotion en grades d’autres agents du Commissariat du 6ème Arrondissement, le maire, le chef de quartier et le directeur régional adjoint de la Police n’ont pas manqué de compliments à l’endroit du nouveau patron de la BIJ. “Nous sommes contents pour sa promotion et triste par le fait qu’il ne sera plus un des nôtres dans cette commune. Car le peu de temps que nous avons passé ensemble, je n’ai eu aucun problème avec lui  et la petite enquête que j’ai faite sur sa personne n’a révélé que des témoignages positifs. C’est pourquoi je ne peux que le féliciter et lui souhaiter bon vent pour sa nouvelle mission” a témoigné le maire de la commune I, Mamadou B. Kéïta. Même son de cloche chez le chef de quartier de Korofina.

Le directeur régional adjoint de la police a, pour sa part,  félicité tous les promus au sein de ce commissariat. Il a invité les populations de la commune I à travailler de concert avec celui qui va succéder à Hamadoun Bilal Traoré. Il sied de préciser que la commissaire adjointe du 6ème Arrondissement, Mariam A. Doumbia,  passe en grade de Commissaire à Commissaire principal.

A  noter que le pot de départ du désormais ex-commissaire du 6ème Arrondissement s’est déroulé en présence des commissaires du 3ème et 12ème  arrondissements. On notait également la présence du Procureur de la commune I, de la présidente des femmes policières du Mali et du Pdg de l’Agence de gestion immobilière  (Agimad) Mady A. Dolo….                       

              Kassoum THERA

Source: Aujourd’hui-Mali
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
ORTM en direct