Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Boubou Cisse dans le nord du pays : Visite historique du Premier ministre

Cela fait six ans qu’un Premier ministre malien n’avait pas mis pied à Kidal. La visite du Premier ministre, Dr Boubou Cissé est perçu par beaucoup de nos compatriotes comme historique. Et elle cadre parfaitement avec l’avancée de l’application de l’Accord d’Alger.

 

 Le Premier ministre Dr Boubou Cissé a effectué une visite de 92 heures (du mercredi 3 février au samedi 6 février 2020) dans le Nord du pays, une zone qui etait sous contrôle des ex-rebelles, une zone où l’administration d’Etat n’arrive pas être effective, une zone où l’armée malienne était absente depuis plus de 5 ans, une zone où les populations sont quotidiennement manipulés contre l’Etat.  Pour  le chef du gouvernement, se rendre dans une telle localité, nécessite une préparation minutieuse.  Et pour y arriver, les responsables de la CMA signataires de l’Accord d’Alger y ont joué un rôle de premier plan.

Mercredi 4 février, Dr Cissé accompagné par plusieurs ministres de son gouvernement, ont atterri dans la capitale de l’Adrar des Ifoghas sans aucun incident. Qui l’aurait cru ! Cette étape a été suivie par la visite de plusieurs autres localités à savoir : Tessalit, Menaka, Alguelhoc… Le chef du gouvernement a rencontré les autorités administratives, les autorités locales, les populations, l’armée reconstituée. Avec ceux-ci, il a surtout été question de paix, de développement, de cohésion sociale.

Pour de nombreux observateurs,  la visite de Boubou est  perçue comme une volonté de restaurer l’autorité de l’Etat dans cette partie qui en a tant besoin. Depuis 2014, la zone est sous contrôle des groupes armés de la CMA. Cette visite aura comme objectif le  retour progressif des services de l’Etat.

Dans toutes les localités, il a appelé les populations à la vigilance. Et a exhorté les populations à s’approprier du concept de la paix. « Que les populations imposent la paix de par leur comportement et le reste sera facile pour les autorités », a-t-il ditEt de poursuivre « soyons tous vigilants, écoutons ceux qui veulent qu’on fasse la paix ».

En attendant le retour définitif des services sociaux de base, l’armée reconstituée est déjà sur place donnant du coup un coup d’accélérateur  à l’application de l’accord d’Alger

La dernière visite d’un Premier ministre date de celle de Moussa Mara en 2014. Cette visite avait été ensanglantée avec la mort de plusieurs administrateurs civils par le MNLA.

Djibril Diallo

Arc en Ciel

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct