Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

7 nouveaux tests positifs de Coronavirus : le Mali passe à 11 cas

De deux cas, le 25 mars, le Mali compte désormais 11 cas confirmés de coronavirus. Au cours d’un point de presse ce vendredi 27 mars 2020, le Coordinateur national de la Cellule de riposte a annoncé la confirmation de sept nouveaux malades de l’épidémie dans notre pays. Ces nouveaux cas sont testés positifs alors que le Mali est entré dans un régime de couvre-feu depuis ce jeudi 26 mars.

En l’espace de trois jours, le nombre de malade de Covid 19 est passé donc de 2 à 11. Au cours d’un point de presse ce matin, le coordinateur national du riposte contre le Covid-19 a affirmé que « les services de santé ont enregistré sept nouveaux malades ». Selon Akory Ag Iknane, le premier est un homme de 88 ans de Yélimané arrivé à Diboli le 16 mars 2020. Il venait de la France, après avoir passé par le Sénégal. Un cas résident en Commune I et Commune VI de Bamako sont aussi rentrés au Mali après un séjour à l’étranger. Les quatre autres malades, dont une femme, ont été infectés sur place à Bamako. Trois d’entre eux vivent en commune II et l’autre en III du district de Bamako.
Ces 7 cas portent à 11 le nombre total des cas de Covid-19 au Mali. « Tous les malades enregistrés sont pris en charge par les autorités sanitaire du pays », a souligné Dr Ag Iknane. Il a annoncé que les recherches sont en cours pour retrouver toutes les personnes qui ont eu de contacts physiques avec les cas confirmés.
Le 25 mars le Mali avait enregistré ses deux premiers cas de Coronavirus. Il s’agissait de deux personnes de nationalité malienne rentrées de France les 12 et 16 mars dernier. 24 heures après ces premiers cas, deux nouveaux malades du Covid-19 ont été identifiés. Il s’agit cette fois-ci, d’une dame de 59 ans récemment rentrée de Paris et ayant séjourné au Burkina et un homme de 42 ans qui n’a effectué aucun voyage récent.
Ces nouveaux cas de Coronavirus se confirment alors le président IBK a, dans une adresse à la Nation le mercredi dernier, décrété un couvre-feu de 21h à 5 heures du Mali. Cette mesure fait suite à d’autres, telle la fermeture des écoles, boites de nuit, l’interdiction des vols commerciaux et les rassemblements de plus de 50 personnes. Mais les marchés et les mosquées restent ouverts.

Malgré des cas de coronavirus confirmés par les autorités de Bamako, des fidèles continuent d’aller à la prière. Ce vendredi plusieurs mosquées de Bamako étaient remplies pour la prière traditionnelle. Selon plusieurs d’entre eux, aller à la mosquée les vendredis est une obligation.

Source: Studio Tamani

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct